Accéder au contenu principal

Actualités

#WHA18 | Venez passer un moment d'exception

Être présent aux Worldwide Hospitality Awards, c’est assister à un benchmark international des innovations, et développer un networking qualitatif lors d'un cocktail dinatoîre exceptionnel.

Après la cérémonie des Worldwide Hospitality Awards, retrouvez les 800 participants lors d'un cocktail dinatoîre orchestré par Laurent André chef exécutif pour l’hôtel InterContinental Paris Le Grand et le Café de la Paix.

A 48 ans, ce natif du Jura a fait ses armes auprès du grand chef Alain Chapel à Mionnay, dans l’Ain. A ses côtés, Laurent André découvre aussi que la cuisine demande de l’engagement et de l’humilité. Mais tous ces sacrifices ne valent rien à côté de ce que son métier lui apporte : de magnifiques relations humaines.

En 1992, Laurent André rentre en tant que 3ème commis au Louis XV, le restaurant 3 étoiles de l’Hôtel de Paris à Monaco. En seulement quatre ans, il gravit tous les échelons de la brigade. Alain Ducasse lui propose alors de se lancer dans une nouvelle aventure : la reprise avec Jean-Louis Nomicos de La Grande Cascade au Bois de Boulogne. Le challenge est de taille. Il a un an pour redorer d’une étoile le blason du mythique restaurant. Après la direction du Relais du Parc à Paris en 1998, Laurent André rêve d’étendre ses compétences à l’international. Il y ouvrira en 2000 Le Spoon Food & Wine à l’hôtel Sanderson à Londres. Parti pour six mois, il y restera trois ans. Puis c’est le continent asiatique qui lui propose une belle opportunité : l’ouverture du Spoon Wine & Bar au sein de l’hôtel InterContinental de Hong-Kong pour lequel il deviendra chef exécutif de l’ensemble de l’hôtel : 6 restaurants et 220 cuisiniers !

De retour en France en 2009, Laurent André est heureux de renouer avec ses racines en prenant les cuisines du Royal Monceau – Raffles Paris. Son talent sera même récompensé par le guide Michelin qui décerne une étoile à chacun des deux restaurants : La Cuisine et Il Carpaccio (lequel devient ainsi le seul étoilé italien de la capitale). Il dirige les cuisines du Café de la Paix depuis octobre 2016.

Yannick Alléno,chef triplement étoilé de deux établissements en France viendra également régaler les convives. 

Dès l’âge de quinze ans, il commence à apprendre auprès des plus grands et débute sa carrière au Royal Monceau, à Paris, aux côtés de Gabriel Biscay. Il rejoint ensuite le Sofitel Sèvres, avec aux commandes les chefs Roland Durand, puis Martial Enguehard. C’est chez Drouant, auprès de Louis Grondard qu’il forge sa maturité et son exigence. Il s’affirme dans le sillage de ce grand chef qu’il admire profondément avant de prendre sa première place en tant que chef, et ainsi diriger les cuisines du Scribe.

  • En 1999, une première étoile au guide Michelin vient récompenser son travail et sa créativité, confirmés en 2002 par une deuxième.
  • En 2003, Le Meurice - célèbre palace de la rue de Rivoli - lui confie sa restauration ; il y décroche d’emblée deux étoiles Michelin en 2004, puis une troisième en 2007, grâce à une cuisine déjà très identitaire.
  • Un an après, en 2008, il fonde son groupe éponyme.
  • En 2010, le Gault & Millau l’honore de 5 toques.
  • Le 1er juillet 2014, Yannick Alléno reprend la direction culinaire du Pavillon Ledoyen, Paris, et y installe Alléno Paris, qui seulement sept mois après son ouverture est couronné des 3 étoiles au Guide Michelin.
  • En 2015, il est élu cuisinier de l’année par le Andrews Harpers et par le Gault & Millau.
  • En 2017, son restaurant Le 1947 à Cheval Blanc Courchevel est récompensé d’une troisième étoile Michelin, distinction suprême et historique pour le chef qui désormais détient deux restaurants triplement étoilés.

Nicolas Conraux, chef étoilé du restaurant la Butte, Table distinguée Logis apportera également sa touche avec un plat signature.

Distinguée par une première étoile du guide Michelin en 2014 et saluée par l’ensemble des guides gastronomiques, la cuisine du chef Nicolas Conraux est une cuisine-vérité qui célèbre au fil des saisons, le meilleur de la Bretagne.

Dynamique, créatif et passionné, le chef Nicolas Conraux, allie dans sa cuisine la culture et la gastronomie Alsacienne et Bretonne, tout en gardant de fervents souvenirs de son enfance entre l’Océan Indien et les Antilles françaises. Son credo : « ne pas céder aux modes mais respecter la noblesse du terroir, la fraîcheur et la saisonnalité des produits ». Avec l’amour du beau et du bon produit, le respect des traditions et d’un patrimoine culinaire riche et varié, le tout relevé d’une pointe de fougue et d’audace, Nicolas Conraux porte haut les couleurs de la Bretagne et du Finistère.

Je souhaite profiter de cette opportunité unique de networking.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?