Accéder au contenu principal

Actualités

Une torpille lancée contre l'Hôtel de la Marine

En nommant l’ex président de la République, Valéry Giscard d’Estaing à la tête de la mission sur l'avenir du site de la Marine, place de la Concorde, le président actuel lance une torpille contre les projets privés qui devaient transformer le bâtiment en complexe commercial, quel que soit le projet retenu. L’ex-président est signataire d’une pétition qui appelle l’Etat à conserver le lieu pour une mission d’intérêt national, comme l’extension du Musée des Arts Décoratifs. France Domaine, à l’origine de l’appel d’offres, a repoussé la limite de dépôts des dossiers au 1er juin.En nommant l’ex président de la République, Valéry Giscard d’Estaing à la tête de la mission sur l'avenir du site de la Marine, place de la Concorde, le président actuel lance une torpille contre les projets privés qui devaient transformer le bâtiment en complexe commercial, quel que soit le projet retenu. L’ex-président est signataire d’une pétition qui appelle l’Etat à conserver le lieu pour une mission d’intérêt national, comme l’extension du Musée des Arts Décoratifs. France Domaine, à l’origine de l’appel d’offres, a repoussé la limite de dépôts des dossiers au 1er juin.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?