Opérations

plus

Un Thalassa Sea & Spa revisité

3 min de lecture

Publié le 18/01/11 - Mis à jour le 17/03/22

Avec sa nouvelle production 2011, l’ex-Thalassa Accor, désormais Thalassa Sea & Spa poursuit son travail de repositionnement en gardant les bienfaits et l’expertise développés autour de la thalasso en gommant son aspect médicalisée pour lui faire prendre les codes personnalisés du spa.

Aujourd’hui, Thalassa Sea & Spa décline ses offres de détente, soins et remise en forme dans 14 destinations en France et à l’étranger : 7 destina­tions Premium teintées de luxe et 7 destinations Authentiques, plus accessible. Quel que soit le niveau de confort et de prestations, selon l’hébergement associé à une marque Accor, Sofitel, MGallery, Pullman, Novotel, Mercure ou Ibis, la moti­vation reste la même et doit être satisfaite : une quête du bienêtre.Pour Martine Granier, directrice générale, la réflexion est depuis longtemps aboutie, il s’agissait de la mettre en œuvre dans toutes les destinations anciennes, et nouvelles : débarrasser la thalasso de l’image «hospitalière» de clients en pei­gnoir errant d’une cabine à une autre, en attendant qu’elle soit libé­rée pour la remplacer par celle de traitements personnalisés sans avoir besoin de bouger, dans une ambiance zen et sophistiquée propre aux «nouveaux spas». L’exercice n’est pas simple, car il ne faut pas pour autant gommer l’effet tonique, diététique et relaxant des cures de thalasso, avec la garantie d’une expertise confortée par une approche médicalisée. L’objectif est de susciter des séjours d’une semaine indispensable pour ressentir les bienfaits durables de la thalassothérapie et du spa durant quatre à six mois. En quelques jours, le corps évacue stress et toxines, pour être prêt à absorber les principes actifs marins qui partici­pent au tonus physique et mental. A travers sa nouvelle programmation, Thalassa Sea & Spa a voulu offrir des formules à la carte, composée d’une vingtaine ou d’une trentaine de soins selon des motivations axées davantage sur l’esthétique, la remise en forme, la diététique … Elles ont pour nom : Harmonie, Remise en forme, Santé, En Liberté.Deux événements majeurs vont marquer l’année 2011 en France, les réouvertures successives en février et mai prochains de deux sites phares après rénovation totale dans le nouvel esprit de la marque : celui de Dinard, à la pointe de StEnogat, face aux remparts de StMalo, et celui de Quiberon confié au tan­dem, Marc Hertrich et Nicolas Adnet, autour des deux hôtels : Sofitel Thalassa, 129 chambres dont 17 suites, cuisine de la mer, recettes bretonnes) ; le Sofitel diété­tique, 75 chambres dont 2 suites, gastronomie dédiée à la minceur ; et de son Institut légendaire, totale­ment repensé pour offrir la rupture recherchée avec le monde ordinaire, tout en s’ouvrant largement sur l’océan et ses horizons d’évasion.

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?