Accéder au contenu principal

Actualités

Métro du Grand Paris : De nouveaux retards rendent impossible la mise en service d’une ligne clé pour les Jeux Olympiques de 2024

La Société du Grand Paris a officialisé mardi 13 juillet 2021 des retards sur plusieurs lignes de métros, dont certaines devant normalement relier des sites des Jeux Olympiques de 2024.

Ayant anticipé ces retards, les organisateurs des JO avaient déjà déplacé plusieurs sites dans des lieux moins excentrés.

En effet, "La première partie de la ligne 16 de Saint-Denis Pleyel à Clichy-Montfermeil est aujourd'hui prévue pour le deuxième semestre 2026" a annoncé à l’AFP le président de la SGP Jean-François Monteils, contre la promesse d’ouverture en 2024 d’Emanuel Macron, en début de mandat.

Lancé sous Nicolas Sarkozy, le Grand Paris Express devrait notamment relier les deux aéroports Roissy et Orly, en plus de nombreuses communes de banlieue. Ce sont 200 km de lignes qui sont prévus, permettant ainsi l’aménagement et la redynamisation de ces zone.

Bien que liés en partie à la pandémie de Covid-19, d’autres facteurs sont à prendre en compte pour ces retards. Parmi ceux-ci, Jean-François Monteils évoque le désamiantage du dépôt d’Aulnay-sous-Bois ou le décès accidentel d’un ouvrier ayant entrainé un arrêt de six mois pour un tunnelier, le temps de l’enquête.

Cependant M. Monteils réaffirme la finalisation des 200 kilomètres de ligne : « On finira tout » confirme-t-il.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?