Accéder au contenu principal

Actualités

Accord de ciel ouvert signé par la Tunisie et l’UE

Après des années de négociations, la Tunisie et l’Union européenne sont parvenues à s’entendre sur la question de l’accord de ciel ouvert (Open Sky).

Cet accord s’applique à tous les aéroports tunisiens qui seront ouverts au trafic international, sauf celui de Tunis-Carthage qui sera épargné pendant 5 ans afin de protéger la compagnie nationale Tunisair. Le Président Directeur Général de Tunisair, s’est montré inquiet par cet accord qui, selon lui, « portera gravement préjudice » et « constitue un danger pour Tunisair ».

Selon Selma Elloumi Rekik la ministre du Tourisme et de l’Artisanat en Tunisie, la signature de cet accord permettra de relancer la fréquentation des touristes à destination de la Tunisie. Cela facilitera également l’accès au marché pour les compagnies aériennes et offrira notamment aux passagers un choix plus large ainsi que des tarifs moins élevés.

Selon la délégation de l’UE en Tunisie, l’Open Sky devrait se traduire par 800 000 passagers supplémentaires sur 5 ans entre le continent et la Tunisie, soit une augmentation du trafic de 13% par an.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?