Accéder au contenu principal

Investissements

Assets : qui seront les plus résilients ?

En 2021, pour la seconde année consécutive, les investissements en hôtellerie sont en baisse, phénomène qui n’avait été observé au cours des crises précédentes, ni dans sa durée, ni dans son ampleur. Une analyse de Sylvie Bergeret COO MKG Consulting au Paris Asset Forum >hospitality.

La crise économique a changé le paysage des performances hôtelières, les vainqueurs d’aujourd’hui n’étant pas ceux d’hier.

Alors que les hôtels urbains, et plus encore de Paris et d’Ile-de-France, enregistraient traditionnellement les meilleures performances, grâce à une bonne complémentarité des clientèles d’affaires et d’agrément, nationales et internationales, la crise est venue rebattre ces cartes.

Ainsi, les hôtels de littoral sont ceux qui ont finalement le mieux résisté en 2020, une tendance qui se confirme et s’amplifie en 2021. Tourisme de revanche, regain d’intérêt de la part de la clientèle française, voire régionale, organisation de petits séminaires… autant de motifs de séjours pour ces destinations, qui ont par ailleurs su adapter leur offre.

Les fondamentaux des grandes agglomérations restent solides, grâce à une bonne complémentarité des clientèles d’affaires et d’agrément, ainsi que la poursuite d’un développement économique. De nouveaux enjeux apparaissent néanmoins en matière de développement hôtelier : coût du foncier, politiques de non artificialisation des sols…, qui conduisent à de nouvelles réflexions sur la conversion de bâtiments existants.

Nombre d’agglomérations de moindre taille enregistrent des taux d’occupation supérieurs à 65% en 2019 : ces marchés sont généralement plus résilients, grâce à un tissu économique et industriel générateur de clientèles d’affaires pour les hôtels de la ville.

La montagne reste enfin un ensemble de destinations dont le modèle est à réinventer, avec des enjeux liés au réchauffement climatique, à l’accessibilité, à la saisonnalité, et à un réservoir de clientèles à renouveler.

Quelle que soit la destination, les prestations offertes au sein des hôtels leur ont permis de se différentier pendant la période de crise, notamment dans les villes tertiaires et secondaires. La présence d’un restaurant, d’un espace de fitness ou d’une piscine a réel impact sur le niveau de RevPAR.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?