Accéder au contenu principal

Entretiens

Vincent Compagnon : “Chez Appart’City on ne fait pas comme tout le monde, on cultive notre différence “

Entretien avec Vincent Compagnon, Président d’Appart’City. Le groupe est sorti avec des ambitions renforcées d’une procédure de sauvegarde levée en septembre 2021. Vincent Compagnon revient sur les axes forts de la stratégie du groupe.

Nous avons la particularité d’avoir 9 000 copropriétaires, ce qui représente près de 13 000 appartements en gestion. Quand tout va bien c’est formidable, c’est un modèle qui fonctionne bien et qui permet de se développer rapidement. Mais quand un évènement exceptionnel se produit, comme le Covid, ça devient compliqué.

Cela fait plusieurs années maintenant qu’un travail de modification sur ce modèle de développement et de financement des assets a été entamé. Les dernières ouvertures à Bruxelles et Genève ainsi que la prochaine ouverture à Paris Gare de Lyon sont avec des institutionnels, nous ne sommes donc plus en multipropriétés.

Nous avions en quelque sorte anticipé cette évolution de marché nécessaire, je dirais même cet essoufflement de ce mode de financement, car en temps de crise il est sujet à trop de difficultés pour des bailleurs individuels privés.

Nous sommes sortis du plan de sauvegarde le 14 septembre en ayant tenu tous nos engagements et plus de 90% des créanciers ont validé le plan.

Nous sommes à présent en capacité de reprendre notre développement. Nous avons démontré la résilience du produit, évidemment l’effort financier a été conséquent de la part de nos créanciers.

Il s’agit à présent de redévelopper la marque appart’city, de reprendre la croissance à travers un produit plutôt milieu de gamme et économique. Je pense d’ailleurs que c’est ce qui nous a sauvé durant cette crise, même si cette dernière n’est pas encore entièrement terminée.

L’été a été plutôt bon chez nous malgré un positionnement urbain et plus corporate que loisirs. Mon attente c’était le mois de septembre, celui-ci a été bon et pour le mois d’octobre, nous sommes sur une tendance qui ne cesse de s’améliorer. Je suis donc plutôt confiant quant à l’avenir.

Appart’City c’est 70% de clientèle domestique donc l’impact dû à l’absence de clientèle étrangère est finalement moins fort.

Tout le monde se dit que 2023 sera un nouveau 2019, peut-être qu’on y arrivera plus tôt, l’avenir nous le dira.

Nous avons récemment lancé une campagne de recrutement dans la presse qui se veut décalée et nous avons eu de retours assez importants en termes de nombres de candidatures. Cette campagne, qui comprend une prime de bienvenue, traduit l’état d’esprit de notre entreprise. Chez Appart’City on ne fait pas comme tout le monde, on cultive notre différence et on essaie de garder un état d’esprit jeune, frais et conquérant.

Je crois beaucoup au modèle de l’intrapreneur, c’est quelque chose que l’on est en train de mettre en place dans l’entreprise pour 2022. A savoir, partager des profits qui vont au-delà des objectifs avec des clés de répartition assez avantageuses pour nos collaborateurs.

Le modèle intrapreneur permet de fédérer des équipes sur des établissements mais aussi de fidéliser tout au long de l’année notre staff.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?