Accéder au contenu principal

Actualités

[Update] Pas de pass sanitaire pour les remontées mécaniques ?

Alors que les professionnels de la montagne s'activent tous à l'approche de la saison 2021/2022, une question restait encore en suspend : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour les remontées mécaniques ? Jean-Baptiste Lemoyne a récemment fait des déclarations sur ce sujet.

Après deux saisons hivernales relativement compliquées pour les professionnels de la montagne, les attentes pour la saison à venir sont grandes. La fermeture des remontées mécaniques avait notamment été le coup fatal pour les stations de ski qui ont vu leur fréquentation ainsi que leur chiffre d’affaires baisser drastiquement. Tous attendent depuis plusieurs mois les annonces du Gouvernement quant à une éventuelle mise en place du pass sanitaire pour cet hiver.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, a annoncé lors d’un déplacement à Chambéry que d’une part les stations de ski réouvriront au grand public et que d’une autre part le fameux pass sanitaire ne sera pas exigé pour pratiquer des sports d’hiver. Une nouvelle de bon augure pour tous les acteurs du tourisme à la montagne qui voit ainsi se profiler une saison porteuse d’espoir avec des touristes qui ont hâte de rechausser leurs skis après une année de frustration.

Néanmoins les conditions ne sont pas fixes et pourraient évoluer en fonction du contexte sanitaire, si celui-ci se dégrade alors le pass sanitaire pourrait être de mise comme c’est le cas actuellement pour tous les lieux recevant du public. Mais le Gouvernement et les professionnels du tourisme se veulent confiants et espèrent que cette mesure ne sera pas nécessaire grâce à la campagne de vaccination nationale qui est sur la bonne voie.

Rassurez-vous, cet hiver, on va skier parce qu’il y a la vaccination, parce que l’épidémie est sous contrôle. On va pouvoir enfin prendre un grand bol d’air pur.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme

Pourtant quelques jours plus tard, Jean-Baptiste Lemoyne fait des nouvelles annonces et revient finalement sur sa promesse de ne pas mettre en place le pass sanitaire à la montagne cet hiver. En cause, le taux d'incidence en France qui repart actuellement à la hausse et qui menace donc la saison hivernale à venir. Pour le moment rien n'est encore sûr, il explique qu'une "réflexion est en cours" et que le Gouvernement "apportera la réponse prochainement".

Les professionnels du ski veulent l'assurance de pouvoir rester ouvert, peut-être avec pass sanitaire. 

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat chargé du Tourisme

Pour rappel, les stations de ski françaises ont subi une perte d’activité comprise entre 1,4 milliards et 1,8 milliards en raison de la crise sanitaire. Selon un rapport international du tourisme de ski et de montagne publié en avril dernier, la saison 2019-2020 a été la “pire” depuis 20 ans donc la saison à venir est d’importance capitale pour tous les domaines skiables de l’hexagone qui espèrent que les skieurs et autres amateurs de sports d’hiver seront au rendez-vous.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?