Accéder au contenu principal

Analyses

[Update] Bilan d'activité pour les parcs de loisirs sur la période 2020/2021

La saison estivale ayant touchée à sa fin il y a peu, il est l’heure pour les parcs de loisirs de faire le point sur cette année si particulière qui vient de s’écouler.

Une année marquée par de longues périodes de fermeture, des jauges d’accueil et plus récemment l’instauration du pass sanitaire ayant entraînée des répercussions plus ou moins importantes sur la fréquentation des grands parcs présents sur le territoire européen.

Le 30 septembre dernier a marqué la clôture de l’exercice annuel 2020/2021 de la Compagnie des Alpes qui opère à la fois des domaines skiables comme La Plagne, Les Arcs, Tignes, Val d’Isère ou encore Méribel et des parcs de loisirs tels que le Parc Astérix, le Futuroscope mais aussi Walibi Rhône-Alpes. Le groupe se félicite d’une reprise dynamique de ses activités durant l’été 2021 grâce notamment à ses divers parcs d’attractions qui ont tous réalisés un bilan plutôt positif dans l’ensemble.

Même si le premier semestre a rimé avec fermeture presque continue, les 3ème et 4ème trimestres ont connu la réouverture progressive des sites de loisirs accompagnée de mesures restrictives plus ou moins contraignantes avec finalement une reprise plutôt marqué de la fréquentation lors du 4ème et dernier trimestre qui correspond à la période estivale.

Ainsi le chiffres d’affaires de la Compagnie des Alpes correspondant au 4ème trimestre 2021/2021 s’élève à 161,2 millions € contre 170,2 millions € pour le 4ème trimestre 2019/2020 soit une différence pas si marquée compte tenue des chiffres records enregistrés en 2019. Néanmoins sur l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 221,7 millions € contre 232,1 millions € pour la période 2019/2020, pour rappel la crise n’avait commencé à impacter les sites de loisir qu’à partir de mars 2020.

Durant les vacances de la Toussaint, le parc Futuroscope a notamment enregistré des chiffres de fréquentation record. La seule journée du 31 octobre 2021 a connu un pic de fréquentation avec 16 565 visiteurs accueillis, inscrivant cette date dans le top 5 des meilleures fréquentations journalières depuis 2001.

Dans le prolongement d’une saison estivale qui, malgré les contraintes sanitaires, a retrouvé les chiffres de visites d’avant pandémie, le Futuroscope est en passe de battre son record de fréquentation pendant les vacances de la Toussaint, avec 170 000 visiteurs en deux semaines. C’est plus qu’en 2018 où le parc avait accueilli 162 000 visiteurs.

Explique le Groupe dans un communiqué 

Les parcs d’attractions de la Compagnie des Alpes ne sont pas les seuls à avoir réalisé une bonne saison malgré les conditions sanitaires comme le démontre les chiffres de fréquentation du plus grand parc de loisirs européen, Disneyland Paris. En effet, malgré des jauges d’accueil limitées à 28 000 visiteurs par jours, la complexe de loisirs attire chaque jour plus de 20 000 visiteurs démontrant une reprise favorable de l’activité après plusieurs mois sans perspective.

Tout comme le parc du Puy du Fou qui se félicite d’une saison satisfaisante malgré une réouverture plus tardive qu’à l’accoutumé. Le parc indique que la fréquentation enregistrée en 2021 n’est en baisse que de 30% comparé à 2019 alors qu’elle était de l'ordre de 50% en 2020 démontrant bien que le secteur reprend des couleurs après une année noire. Les visiteurs fidèles du parc ont par ailleurs été le moteur de cette reprise. 

On retrouve un nombre de visiteurs équivalent à 2019, bien entendu amputé des deux mois d’avril et mai pendant lesquels nous étions fermés. On remarque aussi que plus de 70% viennent pour des séjours de deux ou trois jours, et pas seulement pour une journée.

Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou

Du côté de la péninsule ibérique, le parc mondialement connu PortAventura World à quant à lui réalisé des performances dépassant ses prévisions. Le parc pensait ne pas dépasser 50% de fréquentation par rapport à la même période en 2019, et pourtant, il a atteint les 65%. Cette tendance s’est poursuivie par la suite atteignant les 80% durant la saison estivale contre 70% attendus. Le parc s’attend même à réaliser le même volume de clientèle qu’en 2019 sur le dernier trimestre.

On remarque donc bien une reprise en nette progression pour les parcs de loisirs et ce malgré l’instauration du pass sanitaire qui faisait polémique au début. Les périodes d’Halloween et de Noël étant deux temps forts pour la fréquentation de ces sites, le nombre de visiteurs et les dépenses devraient continuer de s’accroitre si la situation sanitaire reste stable.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?