Accéder au contenu principal

Actualités

Progression de 3,9% du nombre total d'arrivées internationales dans le monde en 2016

L'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) a publié les résultats de son baromètre annuel sur la demande de tourisme international en 2016 à l'échelle mondiale. Par rapport à l'année 2015, 46 millions de voyageurs supplémentaires ont effectué un voyage à l'international.

L'OMT indique que pour la septième année consécutive, depuis la crise de 2009, le tourisme international enregistre une croissance soutenue de sa demande, traduisant une tendance solide.A cette occasion, Taled Rifai, secrétaire général de l'OMT a déclaré : "Le tourisme a fait preuve d’une force et d’une résilience extraordinaires ces dernières années malgré les nombreux défis auxquels il a été confronté, notamment en matière de protection et de sécurité. Le tourisme international continue de se déployer vigoureusement et de contribuer à la création d’emplois mais aussi au bien-être des communautés dans le monde entier".Dans le détail, l'Europe a enregistré 620 millions d'arrivées internationales, son rythme de croissance du tourisme international a été divisé par deux, avec une moyenne de 2% par rapport à la même période en 2015. D'importantes disparités existent cependant entre les pays, s'expliquant notamment par le contexte d'insécurité et par les attentats survenus en France et en Belgique. Selon l'OMT l'Europe de l'Ouest connait ainsi une période de stagnation, alors que l'Europe du Nord enregistre une croissance de 6% de son nombre d'arrivées international et l'Europe de l'Est de 4%. La hausse serait de 1% pour l'Europe du Sud, avec des destinations telles que l'Espagne et le Portugal qui ont affichées de belles performances en 2016 s'expliquant en partie par le report des visiteurs se rendant normalement au Maghreb. Globalement l'Europe continue de peser sur le tourisme mondial, elle capte plus de la moitié du trafic international. Retrouvez plus de détails sur les dernières performances enregistrées par les pays européens en 2016 en cliquant ici.Le Moyen-Orient a accueilli 54 millions de visiteurs internationaux en 2016, soit une baisse de -4% par rapport à 2015. Cette région est également marquée par un contexte fortement perturbé, impactant son secteur touristique et hôtelier. Cependant, la remontée du cours du brut au cours de l'année 2016 devrait soulager les économies des pays producteurs de pétrole, réduire la pression budgétaire et faire repartir la demande en 2017. Le groupe d'experts de l'OMT estime d'ailleurs que cette région devrait enregistrer cette année une hausse de 2 à 5% de son nombre de visiteurs.La région Asie-Pacifique a en revanche enregistré la meilleure performance (en termes relatifs et absolus) avec une hausse de 8% de son nombre d'arrivées internationales, soit 24 millions de visiteurs supplémentaires par rapport à 2015. Au total ce sont près de 303 millions de visiteurs internationaux qui se sont rendus dans la région ; avec des taux de croissance de 10% en Océanie, 9% en Asie du Sud et 8% en Asie du Nord-Est et en Asie du Sud-Est. Cette dynamique s'est alimentée en partie par les flux intra-régionaux.L'Afrique a également enregistré une hausse de 8% de son nombre d'arrivées internationales, soit 4 millions d'arrivées internationales supplémentaires. L'Afrique subsaharienne enregistre une hausse de 11% de cet indicateur et l'Afrique du Nord, un rebond de 3% - une performance à nuancer toutefois avec les derniers indicateurs disponibles d'un point de vue hôtelier.Les Amériques ont connu une hausse de 4% de son nombre d'arrivées de touristes internationaux (soit 8 millions supplémentaires) représentant au total 201 millions de voyageurs. Cette croissance est de 4% pour les Caraïbes et l'Amérique du Nord et de 6% pour l'Amérique Latine et l'Amérique Centrale.Pour 2017, année internationale du tourisme durable pour le développement, le groupe d'experts de l'OMT est optimiste et prévoit des résultats encore meilleurs que ceux enregistrés l'an passé, avec une estimation de 3 à 4% de hausse du nombre d'arrivées internationales. A propos de la thématique touristique de cette année Taled Rifai a insisté sur : " la nécessité d’une collaboration plus étroite pour accentuer la contribution du tourisme à la croissance économique, à l’inclusion sociale, à la préservation des cultures et de l’environnement ainsi qu’à la compréhension mutuelle, notamment à une époque où le respect et la tolérance font tellement défaut."  

Vous aimerez aussi :

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?