Accéder au contenu principal

Analyses

Premier bilan de la fréquentation des stations de ski

La saison hiver 2021/2022 est à présent bien entamée, il est l'heure pour les stations de montagne françaises de tirer un premier bilan sur leur fréquentation dans une période où le spectre de la crise sanitaire plane toujours.

Après une saison hiver 2020/2021 noire pour les professionnels du tourisme à la montagne, en raison notamment de la fermeture des remontées mécaniques, la saison hivernale en cours semble plus positive mêmes si les chiffres sont mitigés. La fréquentation diffère selon les massifs et les stations de ski, certains territoires accueillant bien plus d’amateurs de sports d’hiver que d’autres.

La semaine de Noël tout comme la semaine du Nouvel An ont ainsi boosté les réservations de séjours en stations de montagne, la fréquentation de ces dernière étant jugée « satisfaisante » par les professionnels du secteur malgré l’absence notable de la clientèle britannique. On note toutefois que l’instauration du pass sanitaire ainsi que du port du masque n’ont pas empêché les visiteurs d’aller profiter de la neige.

Les stations de ski des Pyrénées-Orientales se réjouissent d’une fréquentation plus que satisfaisante puisque celle-ci est en hausse de 10% comparé à 2019. La neige tombée en abondance tôt dans la saison combinée à une météo douce et ensoleillée ont ainsi permis aux acteurs touristiques de ce territoire de relancer pleinement l’activité malgré un contexte sanitaire toujours compliqué. Michel Poudade, le maire des Angle, explique que cette bonne fréquentation concerne même « les communes qui ne sont pas support de station de ski ».

Même phénomène observé dans les Hautes-Pyrénées avec des pics de fréquentation très important durant cette période de vacances scolaires. Parkings bondés, ruptures de stocks dans les magasins d’équipements de neige, embouteillages interminables et chiffres records de skieurs dans les stations ont ponctué cette saison hiver hors-norme. Plusieurs acteurs touristiques de la destination ont assuré ne jamais avoir vu cela au cours de leur carrière.

Plus au centre de la France, les chiffres observés sont tout aussi positifs dans le Cantal avec notamment une hausse de la fréquentation de la station du Lioran comprise en 30 et 60%, obligeant ainsi les professionnels du territoire à refuser des clients. Même son de cloche au massif du Sancy, plus précisément dans la station de Super-Bresse, avec une fréquentation bien au-dessus de la moyenne, la couverture neigeuse et le ciel ensoleillé attirant de nombreux skieurs. Amélie Leclerc, la chargée de communication de la station estime qu’ils accueillent un tiers de visiteurs en plus par rapport à d’habitude.

Le département de la Drôme profite également de ce fort engouement pour les sports d’hiver durant cette saison et les stations de la destination font le plein chaque week-end, avec une fréquentation encore plus importante durant les vacances scolaires. Henri Desfond, le directeur de l’école de ski de Font d’Urle déclare que « c’est le plus gros Noël que la station est réalisé depuis 20-30 ans », un résultat rendu possible notamment grâce à la clientèle locale qui était au rendez-vous.

Néanmoins, cette frénésie ne concerne pas l’ensemble du territoire français, à l’image de l’Observatoire de l’Agence Savoie Mont Blanc qui estime que ces vacances « n’ont pas été à la hauteur des espérances » des professionnels de la montagne. Les 112 stations de Savoie et de Haute-Savoie observent un retour relativement timide de leur clientèle, ce qui pourrait donc induire une baisse aux alentours des 14% par rapport à la saison 2018/2019.

Et le mois de janvier n’est pas plus porteur d’espoir puisqu’entre deux périodes de vacances scolaires, la fréquentation de ces stations est d’ordinaire portée par les clientèles internationales or les Britanniques sont les grands absents de cette saison. Cette dernière représente pourtant la « première nationalité internationale » et pèse « 12% du volume des nuitées hivernales en moyenne ». L’Agence Savoie Mont Blanc planche sur une opération de communication en cette nouvelle année pour « séduire les Français et les jeunes, avec un objectif de conversion en termes de réservation de séjours particulièrement ambitieux » avec l’objectif de sauver cette saison et de soutenir les acteurs de la destination.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?