Accéder au contenu principal

Actualités

Nouvelles pratiques tarifaires et avions bas carbone : l’évolution du secteur aérien

La crise sanitaire a durablement impacté tous le secteurs d'activité liés au domaine touristique et le secteur aérien ne fait pas exception à la règle. La pandémie a ainsi eu de nombreux effets sur le secteur et a notamment accéléré sa transition écologique à l'horizon 2035.

Malgré la reprise du tourisme mondial grâce à l’assouplissement des restrictions de voyage et les campagnes de vaccination à travers le monde, le secteur aérien est encore profondément touché par la crise sanitaire et ne devrait pas retrouver un niveau pré-Covid avant plusieurs années. Il a également été observé par l’Airlines Reporting Corporation (ARC), une organisation mondialement reconnue en matière de données aériennes, que le prix des billets d’avion actuels est moins élevé que durant la période précédant la crise sanitaire.

Ainsi les billets d’avion achetés par les voyageurs français sont, en moyenne, 13 % moins chers en 2021 par rapport à la période pré-Covid, ils sont ainsi respectivement 15 %, 11,8 % et 12,9 % moins chers qu’en 2020, 2019 et 2018. Cela est notamment dû à la baisse du prix moyen des voyages internationaux, les billets d’avion internationaux sont en moyenne 15 % moins chers depuis le début de cette année. Tandis que les vols domestiques ont été 1 à 2 % plus chers en moyenne par rapport à 2020 et 2019 même si le prix moyen de ces derniers reste inférieur à celui de 2018.

La crise a également agrandi l’écart de prix entre les billets achetés à l’avance et ceux achetés à la dernière minute. En effet, la différence de prix ente un billet acheté moins de 15 jours avant le départ et le prix moyen d’un billet acheté plus de 15 jours avant le départ était de moins de 3% en 2018, 2019 et 2020 tandis que cet écart s’élève à présent à 21%.

Avec des conditions sanitaires meilleures qu’en 2020, les Français ont à nouveau envie de voyager comme le démontre les recherches de billets d’avion en France qui ont augmenté de 175% en une année. Alors que l’année dernière les destinations nationales constituaient 70% des destinations les plus recherchées par les voyageurs français, cette année ce sont les destinations internationales qui sont à l’honneur même si Paris fait figure d’exception.

Ainsi New-York est la seconde destination la plus recherchée par les Français pour décembre de cette année suite à l’annonce récente de l’ouverture de la frontière américaine en novembre pour les voyageurs français vaccinés. La ville étant historiquement une destination très prisée par les touristes français pour la période de Noël.

En dépit d’une reprise d’activité moins élevée que prévue par les professionnels du secteur, les objectifs visant à développer un secteur aérien plus écologique restent de mise. Pour rappel, l’Union européenne s’est engagée à réduire ses émissions de CO2 de 55% d’ici 2030 en s’appuyant sur diverses innovations telles que l’alimentation électrique directe des véhicules, le développement des piles à hydrogène ou l’avion à hydrogène. Emmanuel Macron souhaite ainsi « investir massivement pour permettre de déployer, d’ici à 2030, un premier avion bas carbone » pour placer la France en pionnière du développement durable du secteur aérien.

La feuille de route, datant de juin 2020, table sur le développement d’un appareil régional, hybride électrique ou alimenté à l’hydrogène pouvant entrer en service aux alentours de 2030 avec un démonstrateur technologique dès 2028. Le Président de la République souhaite consacrer 1,5 milliard d’euros de financements publics entre 2020 et 2022 pour financer les recherches de cet avion nouvelle génération. Il devrait par ailleurs servir de matrice pour développer un appareil moyen-courrier qui brulerait directement de l’hydrogène dans ses moteurs à l’horizon 2035. Et Airbus promet d’être « au rendez-vous en 2035 » assure son président Guillaume Faury.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?