Accéder au contenu principal

Destinations

Marseille dresse le bilan de son activité touristique sur 2021

L’Office Métropolitain de Tourisme et des Congrès de Marseille dresse le bilan de 2021 en qualifiant cette année de compliquée mais relativement positive dans son ensemble.

Il en ressort tout d’abord de ce premier bilan que Marseille et sa région se positionnent comme destination touristique de premier plan au niveau national, ce grâce à de nombreux atouts propres au territoire participant fortement à son attractivité.

Malgré un confinement en début d’année, les chiffres observées sont relativement encourageants. Tout au long de l’année 2021, les acteurs du tourisme marseillais ont joué la carte du collectif face à un contexte difficile, et cette stratégie s’est révélée payante aux vues des bons résultats affichés par la destination. Sur l’ensemble de l’année, les hôtels et résidences de Marseille enregistrent un taux d’occupation de 54,7% soit une hausse de 15% par rapport à 2020. Toutefois, ces chiffres restent en deçà des performances d’occupations enregistrées en 2019.

Les performances hôtelières de la destination ont notamment été portées par une bonne saison estivale ainsi que le retour progressif de la clientèle d’affaires depuis la rentrée de septembre. En passant les chiffres à la loupe, on remarque que c’est le secteur du Vieux-Port - Centre-Ville qui affiche le plus haut de niveau de prix moyen, 103 euros, grâce notamment à une forte concentration de l’offre hôtelière appartenant aux créneaux supérieurs. Tandis que c’est le secteur Marseille Nord qui enregistre le taux d’occupation de le plus élevé de la destination, celui-ci s’élevant à 66%.

Au regard des catégories, les établissements hyper-économiques affichent un taux d’occupation excédant les 60% tandis que les établissements économiques parviennent à passer la barre de 50%. Néanmoins le RevPAR continue d’être impacté et affiche un recul oscillant entre -10,3% pour le segment hyper-économique et -25,1% pour l’économique. Concernant les catégories milieu de gamme et haut de gamme, la saison estivale ainsi que la rentrée de septembre ont permis de rattraper les retards de performance du début d’année et approchent les 50% de taux d’occupation sur la fin de l’année.

Être une destination balnéaire est un atout indéniable pour Marseille qui a connu une bonne fréquentation notamment grâce à une clientèle domestique à la recherche de soleil et de plage. Les hôtels de la destination arrivent ainsi en 2ème position en termes de taux d’occupation au niveau national, juste après Montpellier, et enregistrent également le 2ème prix moyen de la plus élevé de la France, juste après Nice.

L’OT revient également sur la campagne de communication hiver réalisée en partenariat avec Voyage privé et Expedia qui a permis de booster les réservations hôtelières sur cette période. Lancée à la mi-nombre 2021 et devant aller jusqu’à la mi-mars 2022, cette campagne a d’ores et déjà commencé à porter ses fruits. Elle a ainsi généré en à peine 2 mois, un chiffre d’affaires s’élevant à 180 000 euros ainsi que 1 500 nuitées.

L’année 2021 marque également l’obtention de la certification ISO 20121 en novembre par l’OMTC, attestant ainsi de son engagement durable. Un engagement par ailleurs faisant partie intégrante des axes forts de la stratégie de l’Office qui comprend : 

  • La consolidation du positionnement de la destination pour un tourisme durable et responsable 
  • La conception d’un tourisme valorisant la diversité des expériences possibles dans Marseille 
  • Le renforcement d’une image de destination attractive, plurielle, facile d’accès et proche de ses habitants 
  • L’amplification de la communication visant à attirer une clientèle locale, régionale et nationale durant cette période 
  • L’application de dispositifs et protocoles sanitaires maitrisés et rassurants faisant de Marseille une destination « safe »

2021 nous a montré les vertus du « Travailler Ensemble » et a su créer des liens forts et coordonnés entre les différents acteurs : ce qui nous arme désormais pour les Grands Evènements qui nous attendent en 2023 et 2024. Bien sûr, il reste beaucoup à faire et des améliorations sont attendues ! Et même si 2022 s’ouvre sous un climat compliqué, les chiffres de 2021 sont là pour nous rappeler la chance que nous avons d’être des acteurs qui « jouent collectif » et qui sont engagés et responsables au service du Tourisme dans ce territoire.

Marc Thépot, Président de L’Office Métropolitain de Tourisme et des Congrès de Marseille

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?