Accéder au contenu principal

Actualités

L'Insee annonce une hausse sensible de la fréquentation estivale des hébergements français

Les chiffres que vient de publier l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) indiquent une augmentation significative du nombre de nuitées touristiques au cours de l'été 2015, en particulier dans les régions littorales.

Alors qu'elle avait accusé une baisse de 1,5% au cours de l'été 2014, les chiffres de l'Insee indiquent une progression de 2,9% de la fréquentation des hébergements collectifs touristiques de mai à septembre 2015, pour un total de 269 millions de nuitées. Les températures élevées du mois de juillet auront notamment encouragé les touristes à se rendre nombreux dans les établissements du littoral français. Les régions de la façade atlantique, de la Bretagne à l'Aquitaine, ont particulièrement bénéficié de cette embellie.Il est à noter que l'étude de l'Insee regroupe l'ensemble des hébergements touristiques - hôtels, hébergements de plein air, résidences de tourisme, villages de vacances, maisons familiales, et auberges de jeunesse. Ces chiffres ne comprennent donc pas les hébergements proposés par des particuliers. Autre facteur à prendre en compte, les seules zones littorales ont représenté 52% des nuitées en camping cet été, pour un séjour d'une durée de 7 jours en moyenne.Évolution de la fréquentation des hébergements collectifs touristiques de Mai à Septembre 2015, par rapport à 2014La fréquentation des hébergements bretons enregistre l'une des plus fortes hausses (+6,2%), mais le reste du littoral atlantique (+4,2% en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et +4,4% dans les Pays de la Loire), ainsi que la Corse (+3,9%), tirent aussi leur épingle du jeu. Si les professionnels du tourisme et de l'hébergement du littoral atlantique peuvent se féliciter de ces résultats, d'autres régions enregistrent aussi une hausse sensible de leur fréquentation touristique. L'augmentation des nuitées dépasse ainsi les 3% dans une région sur deux, d'après les chiffres de l'Insee. En Bourgogne-Franche-Comté, la progression est de 6,4% en comparaison de l'année précédente, tandis qu'elle est de 4,6% en Auvergne-Rhône-Alpes. Les massifs montagneux auront donc eux aussi attiré leur lot de touristes au cours de cet été 2015 globalement positif pour les professionnels de l'hébergement.Les touristes domestiques représentent aujourd'hui près des deux tiers des nuitées dans l'Hexagone. La France s'apprête cependant à battre un record de fréquentation touristique en 2015, avec près de 85 millions de visiteurs étrangers sur l'année, selon les estimations du Ministère des Affaires étrangères.

Vous aimerez aussi :

  • France: augmentation des nuitées début 2015 selon l'Insee
  • Plus d'un million d'emplois touristiques en France selon l'Insee
  • L'hôtellerie de plein air sur la pente ascendante
  • La France investit pour son tourisme
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?