Accéder au contenu principal

Analyses

Les voyageurs français participent activement à la reprise du tourisme

Alors que durant l'été 2021, tout comme l'été 2020, les Français sont massivement partis en vacances dans l'hexagone, les intentions de départ pour les mois à venir sont plus portées sur des destinations européennes et même plus exotiques. Un phénomène qui devrait soutenir la reprise du tourisme mondial annoncée par l'OMT.

La relance du tourisme mondial est bien amorcée et les Français prennent activement part à cette reprise d’activité comme le démontre le dernier bilan effectué par l’OTA Opodo. Alors que les vacances de la Toussaint se profilent à l’horizon, la plateforme enregistre un nombre important de réservations pour des séjours majoritairement en dehors des frontières françaises voire en dehors des frontières européennes. Les voyages en Europe concernent 54% des réservations effectuées tandis que les voyages hors continent européen concernent 28% montrant ainsi une volonté claire des Français de voyager à nouveau en dehors de l’hexagone.

Les capitales européennes ont le vent en poupe à l’image de Lisbonne, Venise, Amsterdam, Rome ou encore Porto pour les vacances scolaires à venir. Néanmoins des grandes villes françaises comme Paris, Marseille, Nice ou Ajaccio figurent dans le top 5 des réservations au départ de certaines régions telles que la Nouvelle-Aquitaine et le Bretagne. Mais en partance des aéroports de Lyon-Saint-Exupéry et Bâle-Mulhouse-Fribourg, des destinations plus exotiques sont en tête avec notamment Hurghada en Égypte ou encore Istanbul en Turquie.

Opodo a réalisé un classement des destinations les plus réservées au départ des aéroports à proximité de Paris, à savoir Charles de Gaulle, Orly et Beauvais :

  1. Rome
  2. Lisbonne
  3. Porto
  4. Dubaï
  5. Venise
  6. Saint-Denis
  7. Istanbul
  8. Marrakech
  9. Séville
  10. Pointe-à-Pitre

Des pays historiquement touristiques comme l’Espagne, l’Italie et le Portugal attirent fortement les Français en cette période automnale par leurs températures plus douces mais certains voyageurs choisissent des destinations bien plus chaudes comme le Maroc. La Guadeloupe attire quant à elle des touristes durant la période des vacances de Noël tout comme Dubaï montrant l’envie de soleil éprouvée par les voyageurs français.

Le tourisme de loisirs n’est pas le seul à reprendre en 2021, les voyages d’affaires sont également en bonne voie selon les chiffres de la SNCF. Depuis septembre, 60% des voyageurs ayant un tarif pro sont de retour dans le train de la compagnie par rapport à la même période en 2019. Et ce chiffre monte jusqu’à 75% pour le segment des très petites et moyennes entreprises.

Nous constatons une levée massive des restrictions. Nos clients entreprises autorisent maintenant largement les déplacements sans aucune restriction (46%), moins d’un tiers les limitent (32%), 22% ne donnent aucune consigne. La consigne de réaliser des visioconférences, plutôt que des déplacements, diminue fortement. Seulement 5% continuent de les imposer contre 19% en début d’année.

Jérôme Laffon, directeur ventes et marketing France de la SNCF

Les voyages professionnels reprennent assure la compagnie ferroviaire avec notamment la vente de 700 000 cartes avantages depuis la refonte du programme dont 85% de primo accédants. A cela s’ajoute les 3 500 passagers qui ont souscrit au nouveau forfait télétravail dont 1 700 nouveaux clients. Ainsi, seulement 10% des voyages d’affaires réalisés en train seraient durablement remis en cause contre 20% estimés par la SNCF en début d’année ce qui rassure donc le groupe puisque les voyage d’affaires représentent 20% de son trafic et 40% de son chiffre d’affaires.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?