Accéder au contenu principal

Actualités

Les propositions d’Alliance France Tourisme en faveur de la relance du secteur touristique

Le secteur touristique a encore de nombreux défis à relever pour se remettre entièrement après avoir subi la crise sanitaire de plein fouet, le tourisme étant l'un des secteurs d'activités les plus impactés. Alliance France Tourisme prend son rôle très à cœur et a développé 16 propositions pour soutenir le secteur et ses acteurs.

A la suite de l’annonce du Plan de reconquête et de transformation du tourisme par le Président de la République à Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot le 2 juin 2021, Alliance France Tourisme (AFT) a décidé d’apporter son expertise et son soutien à cette initiative en formulant 16 propositions qui peuvent être appliquées de manière immédiate. En tant que groupement national des entreprises leaders du secteur du tourisme, l’AFT a souhaité apporter sa pierre à l’édifice en proposant des solutions simples et concrètes.

Bien que les résultats observés durant cette saison estivale aient été très encourageants dans l’ensemble, nombreuses sont les entreprises touristiques qui peinent encore à se remettre sur pied démontrant les difficultés auxquelles le secteur doit faire face. Surendettement, déficit en fonds propres et pénurie de main d’œuvre sont tout autant de problématiques qui accablent un certain nombre d’entreprises du secteur et ce malgré les aides de l’Etat. Le secteur du tourisme a donc bel et bien encore du mal à se relever alors qu’il représente 8% du PIB national et plus de 2 millions d’emplois à travers tout l’hexagone.

Pour soutenir le secteur et aider les acteurs touristiques à s’extirper de cette situation, l’AFT présente des propositions apportant à la fois des « réponses immédiates » et des « solutions durables » qui « se veulent concrètes, évolutives et conçues dans un esprit de concertation renforcée avec les pouvoirs publics ». L’ambition principale, en plus d’aider le secteur à sortir de la crise, est de faire en sorte que la France conserve son statut de leader mondial du tourisme. Un objectif d’autant plus ambitieux dans un contexte toujours plus concurrentiel et exigeant au niveau du digital et de la durabilité notamment.

Pour atteindre cet objectif, Alliance France Tourisme propose une stratégie nationale s’étalant sur 10 ans qui devra être « pilotée et portée par une gouvernance renouvelée » avec comme objectif principal « la structuration de l’offre globale de services ». Il est toutefois précisé de garder en tête les difficultés actuelles rencontrées par le secteur qui peuvent se révéler être des freins, à savoir le manque de main d’œuvre et la fragilité financière des entreprises qui restreint leur capacité d’investissement.

Les 16 propositions élaborées par Alliance France Tourisme se divisent en 4 axes prioritaire :

  1. Eriger le tourisme au rang de priorité nationale et s’armer d’une stratégie touristique française
  2. Se transformer pour inventer l’industrie touristique française du futur 
  3. Se professionnaliser pour améliorer la qualité de l’offre de services 
  4. S’adapter en simplifiant les normes et les procédures administratives

Sur le volet du digital, l’AFT propose notamment d’accélérer la numérisation de l’industrie et de créer par exemple des championnats nationaux du e-tourisme. Quant au volet durable, la transformation vers un tourisme responsable doit être maintenue et encouragée avec l’harmonisation du reporting financier ou encore la mise en place de chèques vacances verts. Pour s’attaquer aux problèmes de recrutement, l’AFT conseille de diminuer les cotisations sociales des entreprises au fur et à mesure qu’elles embauchent de nouveaux employés et également de mettre l’accent sur la formation et la fidélisation des jeunes qui sont l’avenir du secteur.

Concernant l’offre de services, pour mener à bien sa structuration il est nécessaire de redéfinir les compétences des tous les acteurs du secteur et notamment de clarifier les compétences des collectivités territoriales en donnant le lead aux régions. Le rôle futur d’Atout France, l’agence nationale de promotion de la France, doit également être repensé selon l’AFT. Enfin la relance de l’investissement semble capitale pour développer l’offre de services et pour ce faire, « une concertation rapide avec le ministère de l'Économie » doit être mise en place pour réaliser le bilan financier des entreprises et en déduire par la suite les solutions envisageables pour permettre une reprise des investissements.

Retrouvez le détail des propositions sur le site de l'Alliance France Tourisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?