Accéder au contenu principal

Analyses

Les initiatives des acteurs de l’hôtellerie pour un secteur plus durable

Alors que les grands acteurs touristiques ratifiaient la déclaration de Glasgow à la COP26, les acteurs du secteur hôtelier s'engagaient également de manière commune dans une démarche durable.

Le tourisme durable s’inscrit petit à petit dans les habitudes des voyageurs qui apportent une plus grande vigilance aux critères de durabilité dans les choix d’offres et de services composant leurs séjours. Cette attention concerne également le choix des hébergements touristiques et cela les acteurs du secteur l’ont bien compris, les initiatives pour faire rimer secteur hôtelier et durabilité se multipliant.

Le Conseil Mondial du Voyage et du Tourisme (WTTC) s’associe à l’Alliance pour une Hospitalité Durable (SHA) et les principales entreprises hôtelières afin d’établir une définition commune de la durabilité hôtelière avec pour ambition de stimuler les voyages et le tourisme responsables. Parmi les entreprises hotellières, on retrouve des grands noms tels qu’Accor, Jin Jiang international, Deutsche Hospitality ou encore Barcelo Hotel Group.

Au total, 25 000 hôtels prennent part à l’initiative Cadre de la Durabilité de Base, qui sera lancée en mars 2022, afin de constituer un point de départ commun pour une durabilité hôtelière accessible à tous les acteurs hôteliers du monde entier. Cette démarche concerne autant les hôtels appartenant à des grands groupes hôteliers que des hôtels indépendants. Le but étant d’opérer un réel changement dans le secteur en stimulant la demande de voyages durables grâce à des actions aux impacts positifs sur l’environnements et les personnes.

Cette initiative vient en complément de la Voie vers une Hospitalité Positive Nette de l’Alliance pour une Hospitalité Durable qui permet aux hôtels d’améliorer leur impact écologique. Cet accompagnement se compose de 4 étapes ainsi que d’outils pratiques qui permettront au secteur hôtelier de s’inscrire de manière pérenne dans la mouvance du tourisme durable. Le Cadre de la Durabilité de Base s’aligne également sur la Déclaration de Glasgow ainsi que sur a décennie d’action du Groupe des Nations Unies pour le Développement Durable. 

Après la pandémie, nous nous réjouissons de voir que le secteur hôtelier va de l’avant et emprunte un chemin coordonné et non compétitif pour faciliter une véritable réponse effective au défi du changement climatique auquel nous sommes confrontés. Le cadre de la Durabilité de Base est un changement significatif qui aidera chaque hôtel à s’engager plus rapidement sur le parcours de la durabilité. Cela nous rapprochera tous – c’est-à-dire Radisson Hotel Group, conjointement avec nos propriétaires Jin Jiang International et l’ensemble du secteur – de l’objectif ultime de Net Zéro et, en même temps, répondra à la demande d’options de voyages durables de la part de nos clients qui est facile à comprendre. 

Federico J. González, PDG de Radisson Hotel Group

Le Cadre de la Durabilité de Base est donc porté par l’Alliance pour une Hospitalité Durable (SHA) qui a vu le jour le 1er octobre 2021 sous l’égide de Wolfgang Neumaan qui en est le Président. Cette alliance est la successeuse du Partenariat International pour le Tourisme qui a permis à de nombreux acteurs du secteur de travailler conjointement durant 25 ans. La SHA a pour vocation de faire travailler ensemble les hôteliers du monde entier sur les questions de durabilité et de RSE. Elle compte parmi ses membres Marriott Hotels, IHG, Hyatt et Wyndham mais aussi des groupes hôteliers plus petits afin de créer une réelle cohésion au sein du secteur.

L'opérateur Booking.com s’engage également pour un secteur hôtelier plus responsable en mettant en avant des établissements ayant des pratiques durables. Pour ce faire, l’entreprise a créé le badge « Etablissement Voyage Durable » qui sera visible sur la fiche des ces établissements. Pour prétendre à l’obtention de ce badge, les établissements doivent avoir mis en œuvre un ensemble de pratiques éco-responsables comme la réduction de déchets, la protection de l’environnement ou encore le soutien des communautés locales. L’emplacement et la taille des établissements sont également pris en compte par l’indicateur qui selon le communiqué se veut « fiable » et un « outil transparent, crédible et facile ».

Il faudra du temps, une collaboration entre l’ensemble des acteurs et des efforts communs pour construire une industrie du voyage vraiment durable. […] En affichant leur engagement, nous permettons à tous les clients de faire un choix plus éclairé et, espérons-le, plus durable pour leurs prochains voyages, quelle que soit leur destination.

Malena Gufflet, Directrice Générale de Booking.com France

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?