Accéder au contenu principal

Analyses

Les Français commencent à planifier leurs prochains séjours

Quel pourcentage de Français ont prévu de partir en vacances ? Où comptent-ils séjourner ? Quelles sont les nouvelles attentes de cette clientèle ? Autant de questions auxquelles Atout France et les 13 Comités régionaux du tourisme métropolitains ont décidé de répondre à travers l'élaboration d'une enquête auprès d'un échantillon de touristes français.

ADN tourisme et les 13 Comités régionaux du tourisme métropolitains ont réalisé conjointement une étude auprès de 4 000 Français entre le 3 et le 7 mai dernier. Cette enquête a pour finalité d’en apprendre plus sur l’état d’esprit des Français quant à l’élaboration de leurs prochains séjours, durant les différents ponts du mois de mai ainsi que pour la saison estivale en approche.

Tandis que les restrictions de déplacements s’assouplissent, le désir de voyager des Français est de plus en plus palpable annonçant donc une saison touristique plutôt positive. Ils sont ainsi 45% à profiter de la fin des limitations de déplacements pour réaliser un séjour durant le mois de mai, des chiffres équivalents à l’année 2019. Les Franciliens figurent parmi les touristes les plus impatients de voyager puisque 55% d’entre eux ont prévu de partir durant ce même mois de mai.

Contexte sanitaire oblige, le tourisme domestique et plus particulièrement le tourisme de proximité sont à l’honneur comme ce fut le cas durant l’année 2020 ainsi 95% de ces séjours auront lieu en France, principalement sur le littoral (40%) et à la campagne (31%). Aussi, plus de 40% des répondants ont assuré avoir prévu de partir plus d’une fois en mai. Cependant 14% des Français sont encore indécis sur le sujet présageant peut-être un certain nombre de réservations de dernière minute.

Cette possibilité de pouvoir à nouveau se déplacer plus librement incite notamment les Français à aller rendre visite à leurs familles ou à a des amis, ainsi pas moins de 30% de ces séjours relèvent du tourisme affinitaire. Néanmoins, les hébergements marchands ne sont pas en reste puisque 25% des touristes ont prévu de séjourner à l’hôtel et 16% choisissent des locations de vacances. Pour ce qui est des modes de transports, la voiture reste le moyen de locomotion privilégié puisqu’il représente 68% des séjours et juste derrière se positionne le train avec 15% des séjours.

En ce qui concerne les Français ne désirant pas partir en mai, plusieurs motifs sont évoqués. Ainsi 58% redoutent l’instabilité de la situation liée au contexte sanitaire actuel et ne souhaitent donc pas prendre de risques. Également, 22% d’entre eux ont prévu de partir sur une autre période de l’année, notamment la période estivale. Et enfin, 20% déclarent ne pas en ressentir le besoin et 16% répondant simplement ne pas en avoir envie.

Quant à la saison estivale, 72% des Français désirent partir en vacances durant cette période. La France reste encore une fois la destination de prédilection pour 68% des répondants tandis que 19% avouent ne pas avoir encore décidé. Néanmoins tous sont concernés par l’adaptation de leurs séjours au contexte sanitaire, ainsi 90% d’entre eux seront vigilants quant aux démarches sanitaires mises en œuvre dans le territoire où ils séjournent. Aussi, 83% veulent réserver dans un établissement où l’annulation de dernière minute est simple et gratuite. Toutefois deux critères ne changent pas, le budget et la durée de séjour, une nouvelle qui devrait ravir les professionnels du tourisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?