Accéder au contenu principal

Actualités

Le passe Navigo se transforme en passe culturel

Le passe Navigo ne servira plus désormais uniquement à se déplacer dans la capitale mais permettra d'obtenir des avantages dans de nombreux lieux culturels de la Ville Lumière ainsi que dans toute l'Ile-de-France.

Il y a du nouveau dans le monde de culture parisienne en ce début d’année, en effet, les 4 millions de titulaires d’un abonnement Navigo en cours de validité (hors Navigo Jour, Easy et Découverte) bénéficieront d’offres promotionnelles au sein d’établissements culturels partenaires. Cela concerne le secteur de la culture dans sa globalité, que ce soit une visite d’un musée, d’un château ou d’une maison d’artiste mais également une pièce de théâtre, une séances cinéma ou un festival.

Cette initiative favorisant l’accès à la culture pour tous est le fruit d’une collaboration entre la Région Île-de-France, l’Île-de-France Mobilités et le Comité régional du Tourisme Paris Île-de-France. Pour bénéficier des avantages et réductions découlant de cette démarche, il suffit simplement de présenter son passe Navigo chargé d’un abonnement en cours de validité, à l’entrée du lieu culturel partenaire.

Pour le moment, plus de 300 partenaires ont pris part à cette initiative dont 147 cinémas, des grands musées comme le Quai Branly, le musée d’Orsay, le Centre Pompidou, des théâtres et salles de spectacles tels que l’Opéra Comique, le théâtre Jean Vilar et le Théâtre de Châtelet ainsi que des festivals comme Rock en Seine ou encore We Love Green. Une cartographie régulièrement mise à jour, présente l’ensemble des lieux culturels partenaires.

Ces avantages et réductions se présentent sous plusieurs formes :

  • Des tarifs réduits ou dégressifs 
  • La gratuité sur certaines visites 
  • Des réductions sur la restauration 
  • Des invitations à des vernissages

Le site des mobilités en Ile-de-France promet d’ores et déjà aux usagers que l’offre s’enrichira au fur et à mesure avec l’arrivée de nouvelles propositions de sites culturels partenaires. Une démarche que l’on peut toutefois saluer et qui permettra peut-être au secteur de la culture de rebondir encore plus vite après avoir été lourdement impacté par la crise sanitaire. En effet, les musées de la capitale peinent encore à retrouver des niveaux de fréquentation semblables à ceux enregistrés en amont de la pandémie.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?