Accéder au contenu principal

Enquêtes

Le marché de la croisière aborde 2015 avec entrain

Le marché de la croisière confirme sa croissance, alors que la CLIA, association internationale des croisiéristes, prévoit une nouvelle progression du nombre de passagers en 2015. Le secteur profite ainsi pleinement aux villes figurant sur les itinéraires de croisière, comme Marseille.

Le CLIA, association internationale des compagnies de croisières, se montre optimiste quant à la situation du marché en 2015. Elle s'attend à atteindre un record de 23 millions de passagers cette année (sur les 270 paquebots qui voguent sur l'océan), contre 22,1 millions en 2014. 61% des agents de voyages certifiés CLIA ont déjà remarqué une augmentation des réservations entre les mois de janvier 2014 et 2015. En ce qui concerne l'offre, la flotte mondiale ne cesse d'augmenter avec près de 1 000 nouvelles escales exotiques en 2015 et 22 nouveaux navires, représentant un investissement de plus de 4 milliards de dollars, soit près de 3,5 milliards d'euros, et 20 000 nouveaux lits. Alors que l'industrie de la croisière a généré plus de 117 milliards de dollars en 2013 (soit près de 103 milliards d'euros) et soutenu près de 900 000 emplois en 2013, son impact sur le tourisme et sur l'économie internationale n'est pas négligeable. Cela se vérifie au niveau local, comme dans la ville de Marseille qui doit également s'adapter à la croissance de l'offre et de la demande mondiales. Marseille, un marché en croissance malgré les grèves
Le Club de la croisière Marseille Provence a recensé 1,35 million croisiéristes sur l'ensemble de l'année 2014 (et quelques 530 escales), contre 1,19 million en 2013. La croissance du marché aurait pu être plus marquée sur la période si elle n'avait pas été ralentie par les conflits autour de la SNCM (société nationale maritime Corse Méditerranée). Après sa mise en cessation de paiement par le tribunal de commerce de Marseille en novembre dernier, des salariés grévistes de la SNCM ont détourné 18 navires vers les ports voisins. Selon le Club de la croisière MP, ces actions ont concerné 37 100 touristes et représenté une perte estimée à 6,2 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Les résultats du secteur restent néanmoins encourageants et permettent au nouveau directeur du Club de la croisière Marseille Provence, Jean-François Suhas (nommé en janvier), d'espérer atteindre les 1,5 million de croisiéristes en 2015, puis les 2 millions en 2018, à en croire ses propos parus dans le quotidien La Provence. L'Allure of the Sea de Royal Carribean (360m) viendra notamment naviguer pour la première fois en Méditerranée, avec 22 escales dans la cité phocéenne cette année, et le groupe Princess Cruises fera son retour dans la ville avec douze escales. Le directeur du Club de la croisière Marseille Provence compte également sur la reprise de la SNCM par l'un des quatre candidats encore en liste pour calmer les tensions autour du port et éviter ainsi que Marseille ne soit black-lister par les compagnies maritimes. Pour accueillir ces nouveaux navires, la ville a su moderniser son port avec la mise en service du terminal Joliette (réservé aux navires "luxe" de moins de 200m) en 2013 et du terminal B en 2014, qui permet l'accueil simultané de sept navires. De plus, la remise en état de la forme 10 (465m de large), prévue pour le printemps 2015, permettra l'accueil des plus gros navires du monde tandis que le nouveau bateau-porte est prévu pour cet été. Les efforts de la Cité Phocéenne pour développer la croisière devraient payer et impacter l'ensemble de l'industrie touristique marseillaise. En effet, les hôtels peuvent espérer bénéficier de l'hébergement des passagers en "tête de ligne" alors que les commerces et loisirs de proximité profiterons sans aucun doute du passage des passagers "en transit".

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?