Accéder au contenu principal

Analyses

La Turquie conforte sa place de sixième destination internationale

La Turquie a accueilli 36,8 millions de touristes internationaux en 2014 selon l'Office de tourisme turc. Elle conserve donc sa place de numéro 6 dans le classement des destinations les plus attractives au niveau mondial. Selon les chiffres MKG Hospitality, le taux d’occupation des hôtels turcs a baissé d’un point de pourcentage entre 2013 et 2014, atteignant 64,9 %. Cependant, avec la hausse du prix moyen hors taxe de 15,2 % à 137 dollars US, le revenu par chambre disponible a grimpé de 13,4 %.

La Turquie continue d'attirer les voyageurs internationaux. Sixième destination au niveau mondial, elle a accueilli 36,8 millions de visiteurs étrangers l'an dernier selon l'Office de Tourisme turc, soit une hausse de 5,52% par rapport à l'exercice précédent. Deux villes font office de porte d'entrée dans le pays, avec à elles seules plus de 60% des arrivées touristiques internationales : Istanbul a accueilli 11,8 millions de voyageurs et Antalya, sur la côte méditerranéenne, 11,5 millions. Suivent ensuite Mugla (3,15 millions), Edirne (3,1 millions) à la frontière grecque et Artvin (1,87 millions) à la frontière géorgienne. L'Allemagne reste le marché émetteur numéro un avec 5,25 millions d'arrivées. Les clientèles russes (4,48 millions) et britanniques (2,6 millions) complètent le podium. L'objectif fixé par le Ministère de la culture et du tourisme est d'atteindre les 50 millions de touristes internationaux en 2023. Pour cela le pays investit massivement dans les transports, notamment dans l'aérien.

Des aéroports qui se développent à vitesse grand V

L'aéroport d'Istanbul-Atatürk est devenu en 2014 le quatrième aéroport européen avec un trafic de 56,76 millions de passagers. Il se place derrière les hubs de Londres-Heathrow (73,4 millions), Paris CDG (63,8 millions) et Francfort (59,56 millions). Plus impressionnant encore, l'aéroport a connu une hausse de fréquentation de 10,6% entre 2013 et 2014 et depuis 2008 le trafic a doublé, soit 28 millions de passagers supplémentaires. Le deuxième aéroport de la ville suit un chemin de développement lui aussi très soutenu. Avec une hausse de 25 % de son activité entre 2013 et 2014, Istanbul-Sabiha Gökçen a rassemblé 23,5 millions de passagers l'an dernier. Notons également qu'en 2017, la ville devrait se doter d'un troisième aéroport, situé à 35 km de l'aéroport d'Ataturk, sur la rive européenne. Turkish Airlines, principale compagnie aérienne du pays a d'ailleurs connu des chiffres record sur l'année 2014 avec une hausse de 13 % de son chiffre d'affaires. Pour continuer à attirer la clientèle russe, en proie aux difficultés économiques du pays depuis la dépréciation du rouble, le Gouvernement turc a annoncé qu'il compenserait les coûts du carburant des avions qui partent depuis la Russie. Traduisant l'importance du tourisme pour les autorités turques, c'est le Premier Ministre Ahmet Davutoğlu lui-même qui a annoncé début février qu'une subvention de 6000 dollars par avion allait être accordée à tous les avions de passagers en provenance de Russie dans les deux prochains mois, afin d'éviter d'éventuelles annulations et soutenir la demande russe. Cette subvention des frais de carburant pour les avions de passagers s'applique également aux vols en provenance d'Iran, un autre marché émetteur important pour la Turquie. En complément, le gouvernement a mis en place des facilités de crédit pour les Tour Operators, naturellement un moteur majeur des arrivées internationales dans le pays.

Une offre hôtelière plus vaste

Malgré la hausse de la fréquentation touristique, le taux d'occupation des hôtels turcs a baissé d'un point de pourcentage entre 2013 et 2014 atteignant 64,9 % selon les données MKG Hospitality. Cela s'explique par l'arrivée de nombreuses nouvelles structures hôtelières pour répondre à une demande forte (ex: Mandarin Oriental Bodrum de 86 chambres et 23 appartements ou encore le Raffles Istanbul de 132 chambres). La création d'offre nouvelle soutient l'essor de la fréquentation internationale, mais impacte légèrement le taux d'occupation. Si le taux d'occupation 2014 recule légèrement, avec la hausse du prix moyen hors taxe de 15,2 % à 137 dollars US, le revenu par chambre disponible (RevPAR) a lui grimpé de 13,4%. A Istanbul, le taux d'occupation a baissé entre 2013 et 2014 de 2,3 points de pourcentage mais le RevPAR a augmenté de 11,9% grâce à une hausse du prix moyen hors taxe de 15,6%. Les autres villes touristiques du pays ont connu un taux d'occupation stable (+0,1 point) mais avec un prix moyen qui monte de 17%, le RevPar augmente de 17,2%, grâce notamment à l'hôtellerie haut de gamme des destinations resorts. De nouveaux établissements viennent garnir en 2015 les rangs de l'hôtellerie stambouliote. Parmi les nouveaux arrivants, le Hyatt Regency Istanbul Ataköy, troisième hôtel Hyatt sur les rives du Bosphore, a ouvert il y a quelques jours. L'établissement cinq étoiles disposera de 284 chambres dont 30 suites. Toujours dans la la sphère haut de gamme, le St. Regis Istanbul (voir) de 118 chambres a ouvert ses portes début mars. Le concept Soho House débarquera lui aussi en mars à Istanbul.

Mise en avant du patrimoine pour booster l'activité touristique

Si le pays n'organise pas de gros événements sportifs et culturels cette année (mis à part l'Anzac 2015 courant mars), il tentera d'attirer de nouveaux touristes en mettant en avant son patrimoine riche. Izmir est par exemple devenu membre du réseau gastronomique Délice aux côtés de Lyon, Barcelone, Lisbonne, Osaka ou Chicago tandis que le site archéologique de Pergame et la ville de Bursa sont entrés au patrimoine de l’Unesco. La Turquie souhaite clairement s'affranchir de sa réputation de destination sol y playa.

Vous aimerez aussi :

  • Steibenberger fait son entrée en Turquie
  • Room Mate arrive à Istanbul
  • Choice Hotels fait son entrée en Turquie

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?