Accéder au contenu principal

Actualités

La transition écologique du secteur aérien

Le développement durable n'est aujourd'hui plus une tendance mais bien un concept intégré dans la majorité des stratégies touristiques et à présent tous les acteurs du secteur touristique suivent cette voie. C'est le cas du secteur aérien qui est souvent pointé du doigt à cause des quantités d'émissions de CO2 qu'il rejette, de nombreux acteurs de la filière réfléchissent œuvrer pour rendre ce secteur plus vert.

Le secteur du transport aérien a été au centre de nombreuses polémiques ces dernières années en raison de son impact environnemental, il contribue à hauteur de 3% aux émissions globales de CO2. Un chiffre pourtant pas si élevé quand on sait que les activités liées à internet émettent 4% des ces émissions et l’industrie du textile entre 8% et 10%. Néanmoins, le phénomène du « flygskam » a pris de l’importance au sein de la communauté des touristes internationaux et de plus en plus d’entre eux cherchent à présent des solutions de transport alternatives moins polluantes.

Les acteurs du transport aérien ont ainsi pris conscience qu’ils devaient dès à présent imaginer le futur du secteur pour que celui-ci soit en phase avec les nouvelles attentes de leurs clients. Dans cette optique, American Express Global Business Travel a développé un partenariat avec Shell Aviation afin de renforcer et de combiner leur pouvoir d’achat pour générer du volume dans la fabrication et l’utilisation de carburant durable d’aviation (SAF). Ce type de carburant peut être fabriqué à partir de diverses matières premières et de différentes solutions technologiques. Actuellement, il représente moins de 0,1% du carburant utilisé en aviation alors qu’il permet de réduire jusqu'à 80 % les émissions du cycle de vie de l'aviation.

Côté France, Le Groupe ADP, Air France-KLM, Airbus, la Région Île-de-France avec le soutien de Choose Paris Region ont lancé conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) nommé « H2 HUB AIRPORT » le 11 février 2021 qui a pour objectif d’explorer les différentes solutions offertes par l’utilisation d’hydrogène dans la aéroports franciliens pour permettre ainsi la décarbonation du transport aérien. L’initiative, à envergure internationale, a reçu au total 124 candidatures et parmi elles, 11 entreprises ont été sélectionnées pour apporter leur contribution au domaine aéroportuaire de demain. Cette étape est primordiale afin de préparer l’arrivée de l’avion à hydrogène prévu par Airbus d’ici 2035.

L’AMI s’axe autour de trois grandes thématiques :

  • L'amont de la chaîne de valeur : production, stockage, transport et distribution de l'hydrogène (gazeux et liquide) en milieu aéroportuaire
  • L'aval de la chaîne de valeur : diversification des usages et services de l'hydrogène dans les domaines aéroportuaire et aéronautique (véhicules et engins d'assistance en escale, transports ferrés sur les aéroports, alimentation énergétique des bâtiments ou d'avions lors des opérations en escale, etc…) -
  • L'économie circulaire autour de l'hydrogène (récupération de l'hydrogène dissipé lors d'un avitaillement en hydrogène liquide, valorisation d'un co-produit et d'une réaction en vue de produire de l'hydrogène décarboné, etc…)

Afin de désigner les 11 projets lauréats, le jury de l'AMI a pris appui sur l'expertise de Philippe Boucly, Président de France Hydrogène, et d'Emmanuel Julien, Senior Advisor au sein d'Enea Consulting. Parmi ces différents projets, certains sont encore en phase de R&D tandis que d’autres peuvent faire l’objet de démonstration et même de mise en service à moyen terme. Les différents organismes à l’origine de ce dispositif espèrent être en capacité d’effectuer les premières expérimentations sur site à l’horizon 2023.

Le Groupe Air France-KLM est convaincu que l’utilisation des énergies nouvelles comme l’hydrogène est un levier essentiel de la transition énergétique. En écrivant ensemble l’histoire du voyage durable, nous permettons aux générations futures de se déplacer librement de manière responsable. Les lauréats sélectionnés aujourd’hui sont des pionniers qui vont contribuer au sein de notre écosystème à la transformation de notre secteur. Je veux saluer leur engagement, leur esprit d’innovation et leur enthousiasme.

Anne-Sophie Le Lay, Secrétaire générale du Groupe Air France-KLM

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?