Accéder au contenu principal

Actualités

La région Auvergne Rhône-Alpes investit 20 millions d'euros pour le tourisme thermal

Le Président de la région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a lancé ce lundi 7 novembre le plan thermal 2016-2020. Un investissement de près de 20 millions d'euros sera dédié à la modernisation de stations thermales, à l'innovation, la formation et la promotion du thermalisme dans la région.

Le Président de la région Auvergne Rhône-Alpes accompagné de Nicolas Daragon, Vice-président délégué au tourisme et au thermalisme, Etienne Blanc, Vice Président délégué au finances et de Frédéric Bonnichon, Conseiller régional ont présenté ce lundi le plan thermal 2016-2020 de la région à Châtel Guyon (Puy-de-Dôme). L'objectif de ce projet est de faire de cette région une référence du domaine de la santé et du bien-être. Dans cette optique, près de 20 millions d'euros seront dédiés à la région afin de participer à la rénovation d'établissements thermaux et de soutenir des actions liées à l'innovation dans le secteur. Cet investissement devrait permettre la création d'environ 2 000 emplois directs et indirects au cours des cinq prochaines années.A cette occasion, Laurent Wauquiez a déclaré : "Dans une société où tout le monde est stressé, le thermalisme peut apporter ce moment où vous prenez plus de temps, où vous êtes plus au calme. Cela fait partie des attentes nouvelles de la société. On a une carte à jouer : à condition d’y mettre les moyens, nous avons la possibilité de réussir. Nous, ce que nous allons apporter avec ces 20 millions d’euros, ce sont des équipements au summum de la modernité pour accueillir les gens, quel que soit leur milieu. Ce que je souhaite, c’est que l’on garde un thermalisme populaire et tourné vers les classes moyennes, pas uniquement élitiste."En février dernier, la région avait initié un groupe de réflexion afin de définir la stratégie de développement du thermalisme sur son territoire sous cinq axes : soutenir les projets de développement, encourager les actions marketing et promotion, aider à la modernisation des établissements thermaux, accompagner les villes dans les investissements urbains et développer des actions en faveur de la formation et de la professionnalisation des salariés. La région Auvergne-Rhône-Alpes dispose de 24 stations thermales sur son territoire, dont neuf situées en Auvergne. Les 20 millions d'euros seront répartis comme suit : 17 millions d’euros consacrés aux projets d’investissements de ses 24 stations thermales et 3 millions d’euros réservés aux actions collectives de soutien à l’innovation, à la formation et à la promotion du thermalisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?