Accéder au contenu principal

Destinations

La place des femmes dans le secteur touristique

A l’occasion de la Journée internationales des droits des femmes, il est intéressant de jeter un œil à la place qu’occupe actuellement cette part de la population dans le secteur touristique. En quelques décennies, de plus en plus d’espace leur a été accordé grâce à de nombreuses démarches leur étant dédiées. Toutefois, tout n’est pas encore gagné et des marges de progression sont encore visibles.

Actuellement, bien que les femmes représentent 55% de la main d’œuvre du secteur touristique, seulement 20% de femmes occupent des postes de managers. Constat encore plus marquant, seulement 8% occupent des postes à haute responsabilité. Ce sont pourtant les femmes qui sont dans 70% des cas décisionnaires au moment de réserver un séjour.

Un constat qui a poussé Iris Serbanescu, en tant que femme mais aussi membre de la communauté LGBTQI+, à lancer wmnsWORK, le premier incubateur spécifique au tourisme pour les femmes et les entrepreneurs non binaires en Amérique du Nord. Grâce à cette incubateur innovant, les femmes sont libres de partager leurs idées et leurs conseils ainsi que de se soutenir entre elles. Une aide non négligeable lors de la phase de lancement d’une entreprise, la phase la plus critique.

L'industrie du tourisme est très compétitive, surtout dans les secteurs du tourisme et de l'hébergement. Pourtant, malgré toutes les associations et organisations de voyage qui existent pour soutenir les entreprises, il n'y avait vraiment rien qui se concentre spécifiquement sur l'entrepreneuriat précoce pour les femmes et les propriétaires d'entreprises non binaires. […] Il est vraiment important que wmnsWORK soit accessible à tous ceux qui veulent faire partie d'un accélérateur, et nos partenariats ont rendu cela possible. C'est aussi une façon de montrer ce qui peut être accompli lorsque certains obstacles sont levés et que des entrepreneurs historiquement négligés ont les outils et l'agence nécessaires pour réaliser leur potentiel.

Iris Serbanescu, Fondatrice de l'incubateur wmnsWORK

Le programme est principalement axé sur les fournisseurs de services touristiques tels que les hôtels ou les voyagistes et se compose d’ateliers et de classes dirigés par des experts du secteur. Le programme est personnalisé en fonction des besoins des participantes et s'appuie sur un réseau d'experts. A cela s’ajoute également des mentorats personnalisés en tête-à-tête, des cercles de coaching et des discussions au coin du feu avec des femmes et personnes non-binaires inspirantes.

Il existe encore à ce jour peu d’offres touristiques pensées pour les femmes, elles sont pourtant de plus en plus nombreuses à vouloir partir à l’aventure en solo. Her Roomies entend bien changer cela. La première plateforme de location et marketplace conçue par et pour des femmes. Fondée par le duo père-fille Nick et Chiara Fraser, Her Roomies met en relation les locataires et les propriétaires en toute sécurité.

Ce projet va bien au-delà d’un simple portail de location standard puisqu’il s’agit de créer un véritable écosystème axé autour des femmes. De la vérification de la propriété à la mise à disposition d'un assistant personnel de déménagement, la plateforme s'occupe de tous les détails pour celles qui cherchent un nouveau logement convenable. Une offre qui s’adresse autant aux jeunes femmes prenant tout juste leur indépendance qu’aux femmes plus mûres souhaitant adopter un style de vie nomade numérique.

L’équipe de direction de la plateforme désire se consolider avec la création d’un conseil consultatif, composé de femmes chefs d'entreprise expérimentées dans des secteurs clés dont le marketing, la technologie, l'investissement et l'immobilier. Her Roomies lance également sa première levée de fonds sur la plateforme de crowdfunding Crowdcube. 

Je suis ravie et extrêmement reconnaissante que ces cheffes d'entreprise puissantes et expérimentées apportent leur expérience de près d'un siècle à l'équipe de Her Roomies dans des domaines clés. Je me réjouis de ce que l'avenir réserve à Her Roomies avec un conseil d'administration aussi solide, et j'ai hâte d'apprendre de chacune d'entre elles. 

Chiara Fraser, Co-fondatrice de Her Roomies

La marque Anantara Hotels, Resorts & Spas, rattachée au groupe Minor Hotels, souhaite mettre en lumière les femmes de son équipe à l’occasion de cette journée spéciale. On découvre ainsi les portraits de femmes inspirantes qui occupent des postes divers et variés tels que Biologiste marin et Responsable du développement durable, Directrice générale, Cheffe sommelière, Responsable des activités ou encore Experte en éléphants. Nutawan Jumpanak (Khun Nuch) est ainsi la première Cheffe sommelière féminine de l’Anantara Siam Bangkok.

La Fondation Starbucks s’est fixée comme objectif en 2018 d’autonomiser 250 000 gemmes et filles au sein des communautés productrices de café, de thé et de cacao d'ici 2025. Mission accomplie cette année, soit avec 3 ans d’avance, grâce à des partenariats avec des organisations à but non lucratif du monde entier. La Fondation vient donc de se fixer un nouvel objectif encore plus ambitieux : avoir un impact positif sur 1 million de femmes et de filles dans les communautés productrices de café, de thé et de cacao d'ici 2030. 

Pour créer un avenir durable pour le café, nous devons nous soucier du bien-être des agriculteurs et des communautés qui cultivent le café, le thé et le cacao dans le monde entier. Bien que nous continuions à fournir un soutien holistique à tous les agriculteurs, contribuant à améliorer leur vie et leurs moyens de subsistance, nous savons que lorsque nous investissons dans les femmes, nous investissons également dans sa communauté. 

Michelle Burns, Vice-présidente exécutive de Starbucks pour le café, le thé et le cacao au niveau mondial et Membre du conseil d'administration de la Fondation Starbucks

Cette journée est également le moment idéal pour officialiser le lancement de l’Observatoire de la Charte de la Parité dans l’immobilier. L’ambition de cette nouvelle association est de « poursuivre la promotion de la Charte dans le secteur immobilier, assurer un suivi et un bilan régulier des actions menées par les signataires avec un grand rendez-vous annuel, et contribuer à l’amélioration des résultats par des actions de formation et de diffusion des meilleurs pratiques ».

Au moment où l’Observatoire veut offrir aux signataires un miroir pour constater leurs progrès et une boussole pour les accompagner, nombreux sont celles et ceux qui, signataires ou non, ont manifesté l’intention de travailler à nos côtés, avec pour valeurs communes le strict respect de la confidentialité des informations qui nous serons confiées, et un état d’esprit positif : ni jugement, ni shaming ! 

Isabelle Rossignol, présidente de l'Observatoire de la Charte de la Parité dans l'Immobilier

Une démarche qui s’inscrit dans la continuité de l’élaboration de la Charte en faveur de la parité de l’Immobilier, lancée en décembre 2021 sous l’impulsion du Cercle des Femmes de l’Immobilier. Au total, plus de 120 entreprises et organisations ont adhéré à cette Charte visant à analyser en profondeur les pratiques de la filière immobilière en matière de recrutement et de fidélisation des talents.

Dans une étude réalisée par l’agence de relation publique Belvera Partners, on découvre que les femmes ne représentent que 12,4 % des PDG des 350 premières entreprises mondiales de voyages et un peu moins de 12,1 % des Présidents. Des chiffres encore plus choquants quand on s’intéresse aux différentes filières du secteur touristique. En effet, seulement 5% des PDG de la distribution hôtelière sont des femmes et 6% dans le secteur de l’aviation et de la location de véhicule. Elles sont toutefois plus présentes à la tête d’écoles hôtelières, d’entreprises du voyage d’affaires et de la presse spécialisée même si les chiffres ne dépassent pas les 43%.

L’Urssaf dresse quant à lui un bilan sur l’entrepreneuriat féminin et la place des femmes dans l’entreprise. Un bilan quelque peu alarmant au regard des chiffres. Au total, 37,1 % des travailleurs indépendants classiques sont des femmes, majoritairement dans les secteurs de la santé mais aussi de l’esthétique. En 2019, l’écart de revenus entre travailleuses et travailleurs indépendant(e)s était de 22,3%. Des écarts de salaires également visibles entre entrepreneurs hommes et femmes ainsi que dans la masse salariale des entreprises privées comme publiques. Les femmes occupent davantage de postes à bas salaires ainsi que des emplois à temps partiel ou sur une période relativement courte.

De plus en plus de secteurs d’activités et d’entreprises tentent de s’emparer du problème de sous-représentation des femmes. C’est notamment le cas de l’IATA qui lance les Awards de la Diversité et de l’Inclusion au sein du secteur aérien. Les prix récompensent trois catégories de leadership dans le domaine de la diversité et de l'inclusion :

 

  • Inspirational Role Model Award : récompense une femme occupant un poste de direction dans le secteur du transport aérien et ayant eu un impact significatif sur le secteur.

  • High Flyer Award : récompense une femme professionnelle de l'aviation âgée de moins de 40 ans qui a fait preuve de leadership par des actions concrètes en faveur de la diversité et de l'inclusion, ayant un impact positif sur l'industrie.   
  • Diversity & Inclusion Team Award : récompense une compagnie aérienne qui a effectué un changement mesurable et notable en matière de diversité et d'inclusion.

Malgré les défis auxquels le secteur de l'aviation a été confronté ces deux dernières années, l'accent mis sur la diversité et l'inclusion continue de prendre de l'ampleur. Les Awards de la diversité et de l'inclusion sont une reconnaissance importante des progrès inspirants qui sont réalisés. J'invite nos partenaires du secteur et les compagnies aériennes membres de l'IATA à soumettre leurs candidatures. 

Willie Walsh, directeur général de l'IATA

Covivio met de son côté l’accent sur la parité Femmes-Hommes, notamment dans le cadre de son programme interne Ex-Aequo. Un programme visant à « à promouvoir l’égalité des chances entre les genres au sein de l’entreprise » et qui est construit autour de 3 piliers : la sensibilisation, les actions RH et le mentorat. Covivio se n’arrête pas là, elle a signé en 2011 la Charte Diversité, puis en 2021 la Charte d’engagement en faveur de la parité et de l’égalité professionnelle femmes-hommes dans les entreprises et les organisations du secteur immobilier. Un engagement qui se reflète dans ses chiffres, en effet, il y a 50% de salariés femmes et 36% de femmes au sein du Conseil exécutif.

Le groupe IHG n’est pas en reste comme le démontre sa participation au programme « She has a deal » dont le but est d’augmenter le nombre de femmes propriétaires d’hôtels. Le groupe apporte également son soutien à Castell Project qui aide les femmes à développer leur leadership.

Castell Project a réuni des cadres et des leaders en devenir dans des forums qui nous ont tous aidés à prendre conscience et à évoluer vers un secteur plus diversifié et, en fin de compte, plus fort. La participation d'IHG à l'événement et aux forums de Castell, comme Castell@College, qui expose les jeunes diplômées aux possibilités de leadership et de carrière dans l'industrie hôtelière, a été une occasion de croissance précieuse pour tous les participants. 

Julienne Smith, Vice-présidente senior du développement pour IHG Hotels & Resorts

Enfin, Wyndham Hotels & Resorts continue de développer son programme « Women Own The Room » avec l’arrivée de deux nouvelles femmes hôtelières. Conçu pour aider les femmes entrepreneurs à percer dans le secteur hôtelier, ce programme offre une assistance en matière de solutions financières, un soutien opérationnel personnalisé et des possibilités de mise en réseau et de formation.

Les femmes veulent posséder et développer des hôtels - l'élan que nous observons le prouve - elles manquent simplement de partenaires de confiance et de défenseurs qui les guideraient dans leurs démarches. Les possibilités de mentorat et les ressources offertes par Women Own the Room sont inestimables et permettront de mieux inspirer et préparer les futures générations de femmes hôtelières. 

Lisa Checchio, Directrice du Marketing, Wyndham Hotels & Resorts

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?