Accéder au contenu principal

Actualités

La défiscalisation des pourboires par carte bancaire annoncée pour 2022

Laisser des pourboires par carte bancaire pourrait devenir plus simple dans les mois à venir car Emmanuel Macron a pris la décision de défiscaliser cette pratique en 2022. Permettant ainsi de rendre plus attractif les emplois du secteur de l'hôtellerie-restauration, qui peine à embaucher.

Jusqu’à présent le pourboire par carte bancaire était très rare voire inexistant en France puisque les transactions par carte sont systématiquement déclarées et donc imposées. Pour contrer cette problématique, Emmanuel Macron doit annoncer la défiscalisation de cette pratique ce lundi 27 septembre à Lyon devant les professionnels du secteur réunis au Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (SIRHA).

L’objectif principal de cette démarche est d’inciter les clients à laisser un pourboire aux serveurs même s’ils n’ont pas d’argent en liquide sur eux, ce qui représente à la fois une source de revenu et une source de motivation pour ces salariés. Les pourboires représentent un réel complément de salaire pour les employés de ce secteur, dans un contexte où les patrons ont de plus en plus de difficulté à recruter alors que 110 000 emplois sont à pourvoir dans le secteur a assuré le Chef de l'Etat selon l'AFP.

A travers la mise en place de cette mesure, le Président de la République souhaite démontrer son engagement actif pour le secteur de l’hôtellerie-restauration qui est depuis le début de la crise sanitaire l’un des secteurs d’activités les plus affectés. En effet, d'après l'AFP le chiffre d'affaires du secteur a été divisé par deux sur les 7 premiers mois de l'année comparé à 2019. Un secteur auquel on demande également de nombreux efforts tels que l’instauration et le contrôle du pass sanitaire.

C’est une excellente nouvelle, car le pourboire fait partie de l’attractivité de nos métiers. Mais maintenant que tout le monde paie par carte bleue ou via des applications, très souvent on n’a plus de monnaie pour rajouter 3 à 5 euros pour le service. Quand on aura la possibilité de laisser un pourboire sur la note, ce sera beaucoup plus facile.

Didier Chenet, président du GNI, syndicat des indépendants de l'hôtellerie-restauration. 

Cette mesure reprend une proposition faite jeudi 23 septembre par les députés du parti centriste. Le fait de défiscaliser ces pourboires ne fera rien perde à l’Etat puisque les pourboires traditionnels en liquide échappent d’ores et déjà presque automatiquement à l’administration fiscale. 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?