Accéder au contenu principal

Destinations

La Confédération des Acteurs du Tourisme formule un vœu spécial pour 2022

Dans un communiqué de presse en date du 17 janvier 2022, la Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT) fait part d'un vœu singulier pour le secteur du tourisme pour l'année à venir.

A l’issue d’une année 2021 encore compliquée en raison des restrictions sanitaires encore très présentes, les acteurs du tourisme tirent un constat simple mais quelque peu alarmant. Le secteur touristique été l’un des secteurs d’activité les plus impactés par toutes les mesures prises par le Gouvernement depuis le début de la pandémie. Alors que comme le rappelle la CAT, le tourisme représente 8% du PIB national et près de 2 millions d’emplois toute branches confondues.

En ce début d’année, les membres de la CAT formule un vœu quelque peu spécial pour 2022 : « laissez-nous travailler pour que la France reste la 1ère destination touristique mondiale ». La France est depuis plusieurs années consécutives la 1ère destination touristique mondiale avec un fort taux de touristes internationaux mais les conditions d’entrée sur le territoire ont été fortement complexifiées depuis 2020 en raison de la crise sanitaire. Ce qui a eu pour effet de pénaliser le secteur touristique.

La CAT souligne l’importance du secteur touristique tant pour l’économie que la société du pays car il représente « l’art de vivre à la française » qui participe au rayonnement de l’hexagone sur la scène internationale. Le Gouvernement a beau avoir déployé de nombreux dispositifs d’aides pour soutenir le secteur, il n’a pas pour autant été plus favorisé que les autres secteurs d’activités. Ainsi la CAT exprime le besoin urgent de mettre en place nouvelles mesures d’aides à court termes pour aider les professionnels touristiques à passer le cap de la 5ème vague : 

  • La révision des paliers d’accès pour la prise en charge des frais fixes et l’activité partielle afin que plus d’entreprises soient éligibles à ces aides
  • Des exonérations et des allégements de charges pour accompagner le maintien et l’attractivité des emplois du secteur afin de soutenir le rebond du tourisme en 2022
  • Un traitement spécial du Prêt garanti par l’Etat (PGE) vis-à-vis des autres dettes des entreprises pour que les entreprises du tourisme puissent à la fois rembourser leur PGE et investir dans le renouvellement de leurs offres pour rester compétitives

Dans le cas ou le Covid-19 deviendrait endémique, la CAT se dit prête à s’adapter à l’allègement des protocoles sanitaires afin de « préserver à la fois les finances publiques et le maintien à un niveau viable les activités de nos entreprises ». L’ambition principale exprimée à travers ce communiqué de presse est évidemment le fait de « rester la première destination touristique mondiale » et de « réussir les grands évènements sportifs internationaux de 2023 et 2024 » dont notamment les Jeux Olympiques de Paris qui auront lieux dans 2 ans.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?