Accéder au contenu principal

Actualités

La Commission royale pour AlUla signe un partenariat avec l’Unesco

La Commission royale pour AlUla (RCU) a signé ce lundi 15 novembre 2021 à Paris un partenariat stratégique à long terme avec l’Unesco qui a pour ambition d’organiser et de préserver un paysage culturel d’importance mondiale.

Ce partenariat a été signé par S.A. le Prince Badr bin Abdullah Al-Saud, gouverneur de la RCU et ministre de la Culture d’Arabie saoudite, Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, S.A. la Princesse Haifa AlMogrin, ambassadrice au sein de la délégation permanente de l’Arabie Saoudite auprès de l’UNESCO, et Amr AlMadani, CEO de la RCU.

La région d’AlUla entame tout juste sa structuration en tant que destination touristique et ce partenariat inédit représente l’opportunité d’accélérer le projet de renaissance culturelle et socio-économique du territoire. Une meilleure préservation des sites historiques, naturels et culturels de la destination ainsi que de sa culture locale est au cœur de ce processus.

Le partage des connaissances par des experts du monde entier sera le moteur de cette accélération qui permettra ainsi de faire d’AlUla une référence en matière de préservation du patrimoine, de la nature, des arts et de la culture. 

Des partenariats et alliances bénéfiques pour toutes les parties sont au cœur de notre stratégie, ils témoignent d’un dialogue ouvert et engagé qui accentue l’importance d’AlUla sur le plan patrimonial et renforcent l’idée selon laquelle la culture est un moteur de développement durable à long terme. Des objectifs communs à la RCU, l’UNESCO et du programme Vision 2030 de l’Arabie saoudite contribuent à la croissance, favorisent les échanges intellectuels, culturels et scientifiques et permettent à la sagesse de se développer à l’échelle mondiale, en parfaite adéquation avec les objectifs de développement durable des Nations unies. Nos objectifs à travers la préservation et l’évolution d’AlUla sont de faire découvrir ce patrimoine à l’échelle mondiale, de faciliter le partage des connaissances, de mieux comprendre le passé d’AlUla et de prévoir son avenir en tant que destination d’envergure mondiale pour les visiteurs comme les habitants de la région, et ce, en partenariat avec l’UNESCO.

Amr AlMadani, CEO de la RCU

Le site d’Alula est un témoin de l’histoire de l’humanité et conserve les passages de nombreuses civilisations anciennes telles que les Dadanites, les Lihyanites et les Nabatéens. La région a tout pour devenir une destination phare de par son patrimoine culturel et naturel qui lui permettent d’avoir comme ambition d’être le plus grand musée vivant au monde. Toujours dans l’objectif de partager son histoire, des universitaires du monde entier seront invités à explorer AlUla dans le cadre d’activités d’immersion.

Atout majeur du patrimoine saoudien, AlUla prend part au plan Vision 2030 du Royaume qui vise à exploiter son vaste potentiel culturel, touristique et économique. L’éducation, la culture et la science sont au cœur des stratégies de l’Unesco et de l’Agenda pour le développement durable de la Vision 2030 avec comme ambition de générer des opportunités économiques en termes de croissance et de création d’emplois. 

Le Royaume d’Arabie saoudite abrite certains des sites patrimoniaux les plus fascinants et les plus importants sur le plan culturel, dont AlUla est le plus emblématique et le plus impressionnant. En tant qu’institution mondiale en charge de la promotion et de la préservation du patrimoine et de la diversité culturelle, l’UNESCO sera aux côtés de la RCU pour l’aider à exploiter pleinement le potentiel offert par la région d’AlUla, ses habitants, ses sites et son environnement naturel à travers des programmes culturels et éducatifs diversifiés qui reflètent la Vision 2030 de l’Arabie saoudite et les efforts de l’UNESCO en faveur du développement durable. 

S.A. la Princesse Haifa AlMogrin, ambassadrice au sein de la Délégation permanente de l’Arabie Saoudite auprès de l’Unesco

Ce partenariat, d’une durée de 5 ans et axé sur 10 programmes, prévoit notamment l’inscription de nouveaux sites naturels et culturels à la liste de l’Unesco afin de protéger et de promouvoir le patrimoine local ainsi que les paysages et écosystèmes naturels. Divers secteurs clés sont concernés tels que la conservation du patrimoine, l’éducation et le renforcement des compétences, la nature et la création artistique. Le développement d’AlUla profitera en premier lieu aux populations locales.

Parmi les programmes clés sur lesquelles travailleront conjointement la RCU et l’Unesco, on retrouve :

  • Mémoire du monde, axé sur la préservation du patrimoine documentaire
  • Programme de bourses de l’Institut des royaumes de l’UNESCO, pour la recherche, la préservation, la promotion et la transmission du patrimoine

En prenant part à ce partenariat de grande envergure, AlUla deviendra par la suite un laboratoire pour des modèles de développement durable et des pratiques de conservation et cela permet également de renforcer la présence de l’Unesco dans cette région.

Toutefois la collaboration entre l’Arabie saoudite et l’Unesco n'est pas nouvelle, en effet celle-ci remonte à 1946, le Royaume étant l’un des 2 pays à ratifier la constitution de l’Unesco. Cette collaboration n’a cessé de se développer au fil du temps, le pays devenant membre du Comité exécutif de l’Unesco en 2019 et étant élu au Comité du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco pour la première fois en 2020. 

La relation entre l’Arabie saoudite et l’UNESCO s’appuie sur une longue histoire qui remonte à 1946, lorsque le Royaume est devenu un État membre de notre Organisation. Aujourd’hui, la coopération entre l’UNESCO et le Royaume d’Arabie saoudite franchit une nouvelle étape importante afin d’accompagner une transformation majeure de la région d’AlUla. 

Audrey Azoulay, Directrice générale de l’Unesco

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?