Accéder au contenu principal

Actualités

Jean Castex annonce le déploiement du plan Avenir Montagnes

Après 2 saisons hivernales particulièrement compliqués en raison du contexte sanitaire, les acteurs du tourisme de montagne ont besoin d'aide afin de relancer le secteur au plus vite et ce dans les meilleures conditions possibles. Ainsi, l'Etat continuera de soutenir le secteur grâce au plan Avenir Montagnes, une nouvelle annoncée par le Premier ministre Jean Castex.

Le tourisme de montagne en France est un secteur de grande envergure, en effet, le pays figure parmi le top 3 des destinations mondiales en termes de fréquentation de ses domaines skiables qui sont au nombre de 350. Ce secteur touristique réalise plus de 20 milliards de chiffre d’affaires par an, dont 10,5 milliards réalisés par les stations, et génère près de 18 000 emplois directs comme indirects, sachant que plus de 120 000 emplois dépendent de l’ouverture des domaines skiables.

En 2020, la crise sanitaire a profondément chamboulé le secteur avec une perte de chiffre d’affaires estimée à 200 millions d’euros. La saison hivernale 2020/2021 n’a pas été meilleure en raison de la fermeture des remontés mécaniques ce qui a provoqué une baisse accrue des chiffres de fréquentation. Ainsi, les acteurs du tourisme de montagne font face depuis maintenant plus d’un an à une situation critique qui nécessite de relever divers défis afin de pouvoir amorcer la relance.

Néanmoins, l’Etat s’engage auprès de ces acteurs en difficulté depuis le début de la crise avec des travaux de concertation ainsi que des aides financières. Le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, Jean-Baptiste Lemoyne ainsi que Joël Giraud, le secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité ont ainsi échangé avec les professionnels du secteur afin de leur apporter des solutions adéquates. Aussi, le Gouvernement a mobilisé près de 5,4 milliards d’euros à travers un plan d’investissement dédié au tourisme de montagne.

Le soutien de l’Etat à ce secteur ne s’arrête pas là, le Premier ministre Jean Castex vient d’annoncer la mise en place du plan Avenir Montagnes. Ce plan a pour objectif d’accompagner la relance du tourisme de montagne grâce notamment à des investissements qui permettront d’aider à la transformation du secteur afin de construire la montagne de demain. Le dispositif se compose d’un fonds doté de 150 millions d’euros de crédits de l’État, et autant provenant des six régions concernées soit plus de 650 millions d’euros de soutien public.

Avec ce plan, l’État se donne donc les moyens de construire, avec l’ensemble des acteurs concernés et sur la base de ses principaux atouts comme le ski, la montagne française de demain. Je suis fier que nous portions collectivement cette ambition, et je serai particulièrement attentif dans les prochains mois au bon déploiement de toutes ces actions.

Jean Castex, Premier ministre

Le plan Avenir Montagnes se divise en 3 grands axes dont découlent au total 14 mesures : 

  • Favoriser la diversification de l’offre et la conquête de nouvelles clientèles
  • Accélérer la transition écologique des activités touristique de montagne
  • Dynamiser l’immobilier de loisir et enrayer la formation de « lits froids »

Le premier axe se compose ainsi de 9 mesures qui visent à accompagner la diversification de l’offre ainsi que la conquête de nouvelles clientèles et pour ce faire, une partie du prêt tourisme distribué par Bpifrance et garantie par la Caisse des Dépôts sera dédiée aux entreprises du tourisme de montagne soit 60 millions d’euros qui assureront des financements de plus de 120 millions d’euros avec l’effet de levier. Pour les investissements lourds, les acteurs de la montagne bénéficieront de près de 100 millions d’euros provenant de l’enveloppe de 500 millions proposée par la Banque des Territoires. La relance des colonies de vacances et des classes de découvertes en montagne sera appuyé financièrement par l’Etat avec notamment le dispositif « colos apprenantes » afin de promouvoir la montagne auprès des jeunes. Enfin la Banque des Territoires s’engage pour aider financièrement les opérateurs du tourisme social et Atout France se mobilisera pour renfoncer la promotion de la destination montagne.

Les 3 mesures concernant l’axe sur la transition écologique de la destination montagne concerne notamment l’accompagnement de l’ingénierie qui aura pour objectif d’améliorer la mobilité du premier mais aussi du dernier kilomètre. Un sujet relativement important dans ces territoires quand on sait que les déplacements en voiture des touristes représentent à eux seuls 50 à 80% du bilan carbone d’une station. Il faut ainsi trouver des solutions de mobilité innovantes, durables et de proximité qui concernent à la fois les déplacements vers les stations mais également au sein de ces dernières. La protection et la valorisation de la biodiversité et des paysages de ces territoires est également un sujet de premier ordre. La restauration de 1 000 km de sentiers de montagne est ainsi prévue grâce à un investissement à hauteur de 10 millions d’euros provenant du fonds Avenir Montagnes. Le fonds Tourisme durable sera également mobilisé pour soutenir les entreprises du tourisme des massifs et ce à hauteur de 8 millions d’euros.

Le dernier axe concerne le volet de l’immobilier de loisir et plus spécifiquement le phénomène des « lits froids ». Pour pallier à ce problème, il y aura l’instauration d’une cessibilité du droit de préemption du preneur commercial en cas de local loué, à des foncières dédiées à la création desquelles la Banque des Territoires contribuera à hauteur de 25 millions d’euros par an pendant 5 ans. Cela s’accompagnera d’une accélération de la rénovation globale de l’immobilier de loisir dans les stations grâce à un lancement par Atout France d’un appel à manifestation d’intérêt France Tourisme Ingénierie doté de 5 millions d’euros financé par la Banque des Territoires. Cet appui en ingénierie permettra notamment de structurer ou consolider une gouvernance de projet et d’accompagner techniquement des opérations de rénovation immobilière.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?