Accéder au contenu principal

Destinations

Grèce : le tourisme est reparti en 2013

Sur l'ensemble de l'année, la fréquentation de la Grèce est en hausse de 15,5% par rapport à l'année précédente, alors qu'elle avait chuté de 5,6%.

En 2013, la stabilisation du climat politique et social de la Grèce et la perte d'attractivité de l'Egypte et de la Tunisie ont bénéficié au tourisme du pays. Selon les chiffres publiés par l'Autorité grecque des Statistiques (Elstat), près de 18 millions de visiteurs étrangers se sont rendus dans la destination sur la période, soit 15,5% de plus qu'en 2012, année au cours de laquelle la fréquentation était en retrait de 5,6%. Le marché russe a fortement contribué à ce résultat en augmentant de près de 50% son nombre de touristes, pour atteindre les 1,15 million. D'autres marchés ont enregistré de belles progressions, comme la Turquie (+38%), les Etats-Unis (+24,3%) et le Canada (+81,8%). Cette bonne performance, associée à la baisse des importations, a notamment permis au pays d'afficher en 2013 un excédent des comptes courants de 1,2 milliards, une première depuis 1948. Le tourisme devrait jouer un rôle de moteur pour relancer l'économie de la Grèce et réduire son déficit commercial. Le secteur compte pour environ 17% du PIB du pays et 18% des emplois.

Vous aimerez aussi :

  • Tourisme : Athènes et la Grèce prêtes à gravir l'Olympe en 2014
  • Grèce : le tourisme comme moteur de la reprise économique
  • Le Hilton Athens change de propriétaire
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?