Accéder au contenu principal

Actualités

Frontières et Covid : Portugal, Algérie, ces pays qui lèvent leurs restrictions pour l'été 2021

Alors que les motifs impérieux vont être levés entre certains territoires d'Outre-mer et l'Hexagone, certains pays ont rouvert progressivement leurs portes à l'approche des vacances d'été 2021.​​​​​​​ Certains pays sont ouverts sans ou avec restrictions, d'autres avec même une quarantaine, et certains complètement fermés. Les voyages au sein de l'UE sont possibles à condition de justifier d'un motif impérieux ou professionnel ainsi que d'un test PCR négatif de moins de 72h.

Les restrictions de déplacement sur les destinations d'Outre-mer :

o La Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin et l'Hexagone : les motifs impérieux seront levés à partir du 9 juin. Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé au départ de l'Hexagone et à destination de ces territoires ultramarins. Les voyageurs non vaccinés devront s'engager à un auto-isolement de 7 jours à l'issue duquel ils devront être testés négatifs. Les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) seront dispensés d'engagement d'auto-isolement, indique le gouvernement.

o La Réunion et Mayotte et l'Hexagone : la levée des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) aura lieu dans les deux sens à partir du 9 juin : un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé. Les voyageurs en provenance et à destination de ces territoires s'engageront également à un auto-isolement de 7 jours à l'issue duquel ils devront être testés négatifs, qu'ils soient vaccinés ou non".

Depuis le 17 mai, les personnes en provenance des pays de l'Union européenne ayant une incidence du coronavirus inférieure à 500 cas pour 100 000 habitants (dont la France) "peuvent effectuer "tous types de voyage vers le Portugal, y compris les voyages non essentiels", a précisé le gouvernement portugais dans un communiqué. Toutefois, tous les passagers de plus de 2 ans doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l'embarquement. Les compagnies aériennes qui embarqueraient des passagers sans test encourent " une amende de 500 à 2000 euros par voyageur", a toutefois prévenu le ministère de l'Intérieur.

o La Grèce : désormais, les visiteurs doivent présenter uniquement un certificat de vaccination ou un test PCR négatif pour entrer sur le territoire.

o L'Algérie : le pays va rouvrir partiellement ses frontières à partir du 1er juin. Cette réouverture débutera dans un premier temps par "un plan de cinq vols quotidiens de et vers les aéroports d'Alger, de Constantine et d'Oran", les plus grandes villes du pays. Elle s'opérera dans le "strict respect" des mesures préventives contre le Covid-19. Un communiqué détaillant les modalités de cette réouverture sera diffusé "dans une semaine".

Les pays où les Français peuvent se rendre :

Il est recommandé à chaque Français de se rendre sur le site du Quai d'Orsay pour obtenir des informations détaillées sur les réouvertures des frontières de chaque pays. Sur cette page, un moteur de recherche permet rapidement de consulter les réglementations en cours en entrant une destination. Pour l'outre-mer, Jean Castex a rappelé la nécessité de présenter un test négatif avant le départ, tout en précisant que les règles varient selon les collectivités.

o La Grèce, la Croatie, les Seychelles ou encore Dubaï sont notamment ouverts aux touristes français sans restriction autre que la présentation d'un test PCR négatif ou un certificat de vaccination. La France travaille avec Tous AntiCovid Carnet et l'Union Européenne sur un pass touristique qui sera mis en place début juin dans l'Hexagone afin de "faciliter les voyages après la levée des restrictions entre les différents pays européens avec les tests et la vaccination".

Les pays pour lesquels les contrôles aux frontières sont renforcés :

Afin de lutter contre la propagation du Covid-19, le gouvernement a allongé la liste des pays pour lesquels la quarantaine est obligatoire au retour en France. Une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France s’applique à quatre destinations supplémentaires, dès dimanche 16 mai : Bahreïn, Colombie, Costa Rica, Uruguay. La quarantaine de 10 jours s’impose déjà aux personnes venant des cinq pays suivants depuis le 24 avril : l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud. Et depuis le 8 mai, à ceux en provenance du Bangladesh, du Népal, du Sri Lanka, des Emirats arabes unis, du Qatar, de la Turquie et du Pakistan.

Les voyageurs arrivant de tous ces pays doivent justifier à leur arrivée d’un test PCR de moins de 36h, ou d’un PCR négatif de moins de 72h accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24h. « Un système de vérification » de l’existence d’un lieu de quarantaine est mis en place et des contrôles du respect de la quarantaine sont effectués au domicile par la police ou la gendarmerie nationales, précise le communiqué. Les contrevenants s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

Levée progressive des motifs impérieux pour voyager en Outre-mer :

Il ne sera bientôt plus nécessaire de justifier d’un motif impérieux pour voyager depuis ou vers les territoires d’outre-mer, à l’exception de la Guyane, où le nombre de contaminations augmente. L’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72H reste toutefois valable pour toutes les destinations.

Les motifs impérieux sont levés depuis le 19 mai entre l’Hexagone et les îles de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Saint Barthélémy. Ils le seront à partir du 9 juin pour la Guadeloupe, la Martinique, et Saint-Martin. À la même date, l’obligation d’avoir un motif impérieux pour se déplacer disparaîtra également entre l’Hexagone, la Réunion, Mayotte et la Polynésie française, mais uniquement pour les voyageurs vaccinés qui auront reçu deux doses – qui seront aussi dispensés de quarantaine.

o Pour la Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la stratégie « Covid-free » du territoire, le gouvernement local a décidé de limiter les vols réguliers vers son territoire, au moins jusqu’au 30 octobre 2021. Les motifs impérieux sont maintenus pour les déplacements en provenance et à destination de l’Hexagone. Pour Wallis et Futuna, les discussions sont encore en cours avec les autorités locales. Quant à la Guyane, « la levée des motifs impérieux n’est pas à l’ordre du jour », selon le communiqué du ministère des outre-mer. En raison de l’augmentation inquiétante du nombre de contaminations liées au variant dit « brésilien », une mesure de confinement est applicable depuis le 14 mai sur le territoire.

Les pays d’Europe qui ouvrent leurs frontières aux Français :

o L'Espagne a rouvert ses frontières terrestres, aériennes et ferroviaires avec le reste de l'UE. Tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion devra toutefois compléter un formulaire personnel et non transférable : une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur recevra un QR code associé à son voyage qu'il devra conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. Un test PCR effectué moins de 72h avant l'arrivée et dont le résultat doit être négatif, est exigé à l'entrée du territoire espagnol par voie aérienne,  maritime, et désormais terrestre. Les autorités espagnoles ont annoncé samedi qu'un test PCR négatif de moins de 72 heures serait désormais exigé pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre française pour se rendre en Espagne. 

o L'Allemagne a classé la France en zone à haut risque face à la pandémie de Covid, ce qui devrait entraîner des restrictions à l'entrée sur son territoire allant de l'obligation de présenter un test négatif à l'entrée sur le territoire allemand, à la mise en quarantaine en Allemagne pendant 10 jours, voire à l'imposition de contrôles stricts aux frontières.

o La Belgique, où se rendre à l'étranger pour un séjour touristique ou tout autre motif non essentiel était interdit depuis fin janvier en raison de la pandémie de Covid-19, a rouvert ses frontières ce lundi 19 avril aux déplacements au sein de l'Union européenne (UE).

Les personnes en provenance des pays de l'Union européenne ayant une incidence du coronavirus " inférieure à 500 cas pour 100 000 habitants (dont la France) "peuvent effectuer "tous types de voyage vers le Portugal, y compris les voyages non essentiels". Si la quarantaine à l'arrivée a été levée, le test PCR négatif de moins de 72h reste obligatoire.

o Au Royaume-Uni, seules seront autorisées à se déplacer en France ou à y transiter depuis le Royaume-Uni, les Français et les ressortissants de l'Espace européen et les ressortissants britanniques ou de pays tiers qui soit résident habituellement en France, dans l'Union européenne ou dans l'Espace européen. La présentation d'un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Vous devez également présenter un document comprenant les informations relatives à votre provenance ainsi que sur le lieu dans lequel la période de quarantaine sera effectuée " passenger locator form " à compléter en ligne.

Depuis le 16 janvier, tous les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures à leur arrivée en Irlande. Vous devrez également remplir un formulaire Passager (Passenger Locator Form) à votre arrivée.

o Aux Pays-Bas, le couvre-feu nocturne a été levé le 28 avril aux tandis que les bars et les restaurants ont été autorisés à servir de petits groupes en extérieur entre midi et 18h00. Le gouvernement néerlandais demande la mise en quarantaine à domicile pendant dix jours aux voyageurs à leur arrivée aux Pays-Bas.

o La Grèce annonce lever toutes ses mesures sanitaires après plusieurs mois de confinement. Désormais, les visiteurs doivent présenter uniquement un certificat de vaccination ou un test PCR négatif pour entrer sur le territoire.

Un test PCR négatif de moins de 72h est demandé à tous les voyageurs en provenance de tous les aéroports en France, y compris ceux d'Ile de France. Toute présentation d'un résultat de test PCR falsifié conduit à une arrestation par la police locale, à des poursuites judiciaires et à de très fortes amendes. Tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d'un formulaire de déclaration de voyage et d'un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne, uniquement en anglais) qu'il conviendra de remettre soit à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte, soit dans un espace dédié du terminal d'arrivée de l'aéroport international de Malte. Sont exemptées de quarantaine obligatoire les personnes ayant séjourné dans les pays avec lesquels les autorités sanitaires maltaises ont autorisé la réouverture des frontières (dont la France).

o Andorre : les Français peuvent à nouveau franchir la frontière avec l'Andorre depuis le 1er juin.

o Au Danemark, depuis fin août, la France est considérée comme un pays " fermé " et les touristes en provenance de France métropolitaine n’y seront pas admis. Depuis la France, seules les personnes pouvant faire valoir un motif légitime et justifié seront autorisées à accéder au territoire danois.

o La Norvège déconseille les voyages non essentiels vers la France. La France est désormais classée "rouge" sur la carte de l'Institut norvégien de santé publique (FHI). A partir de cette date, toute personne arrivant de France en Norvège devra effectuer une quarantaine de 10 jours.

o En Islande, toute personne arrivant de l'étranger (résident et voyageur) doit respecter une quarantaine de 14 jours. Pour raccourcir ce délai, il est possible de se faire tester dès son arrivée à l'aéroport international de Keflavik (pour un coût de 11000 ISK sur place, ou 9000 ISK si prépaiement en ligne), puis d'observer une quarantaine stricte jusqu'au second test PCR (gratuit) dans l'un des centres de dépistage du pays.

o En Croatie, depuis le 30 juin, peuvent entrer librement en Croatie les citoyens des Etats membres de l'Union européenne ou de l'espace Schengen, quel que soit leur lieu de résidence, ainsi que les membres de leurs familles.

Depuis le 7 octobre, la France figure parmi les pays soumis à une quatorzaine. Toute personne ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant son entrée en Roumanie est concernée.

o Chypre : les voyages à destination de Chypre sont impossibles jusqu'à nouvel ordre.

o Pour les autres pays d'Europe, consultez les informations actualisées sur cette page du ministère des Affaires étrangères.

Les pays qui rouvrent leurs frontières aux Français en Asie :

o Après le Brésil, l'Argentine, le Chili, l'Afrique du Sud et la Guyane, dont les voyageurs sont désormais soumis à une quarantaine obligatoire à l'arrivée dans les aéroports français, l'Inde est désormais dans le viseur des autorités : le porte-parole du gouvernement Gabril Attal a annoncé après les Conseil des ministres que " pour quelques pays où la situation sanitaire est gravissime et particulièrement inquiétante et préoccupante, nous serrons encore la vis ", l'Inde étant ajoutée à la liste des pays soumis à des restrictions de voyage " drastiques ".

o La Chine bloque désormais l'arrivée des voyageurs en provenance de France et d'une dizaine d'autres pays très touchés par le Covid-19.

o Japon : les voyageurs français ne peuvent actuellement se rendre au Japon sans visa. Seuls les déplacements pour motif professionnel peuvent donner lieu à une demande de visa, auprès de l'ambassade du Japon en France. Les déplacements touristiques sont actuellement interdits.

o Russie : les frontières extérieures de la Russie sont fermées, et aucun ressortissant étranger n'est autorisé à pénétrer en Russie, y compris les étrangers munis d'un titre de séjour temporaire.

o Pour les autres pays d’Asie, consultez les informations actualisées sur cette page du ministère des Affaires étrangères.

Les pays qui rouvrent leurs frontières aux Français en Amérique :

o Etats-Unis : alors que la campagne de vaccination se poursuit à grande vitesse aux Etats-Unis, le CDC a mis à début avril ses recommandations pour les clients des compagnies aériennes, " afin de refléter les dernières preuves et données scientifiques " sur les effets de la vaccination. Pour des vols intérieurs, les personnes entièrement vaccinées (deux semaines après avoir reçu la dernière ou seule dose) peuvent prendre l'avion sans présenter de tests négatif à l'aéroport de départ, ni s'auto-isoler après leur arrivée. Pour les voyages internationaux au départ des USA, les passagers vaccinés peuvent prendre l'avion sans passer de test " sauf si la destination internationale l'exige ". Au retour, il ne leur est plus demandé de se mettre en quarantaine " sauf si cela est requis par un État ou une juridiction locale " ; les voyageurs doivent en revanche toujours avoir un résultat négatif au test Covid-19 avant de monter à bord d'un vol à destination des Etats-Unis, et passer un nouveau test 3 à 5 jours après leur retour d'un voyage international.

o Canada : il est interdit d'entrer sur le territoire pour les ressortissants non canadiens. Cette mesure prévoit un certain nombre d'exceptions, selon le statut des voyageurs concernés et venant dans le pays pour un motif essentiel. Tous les voyageurs âgés de 5 ans ou plus entrant au Canada doivent, au moment de leur embarquement, être en possession d'un test PCR négatif de moins de 72h.

o Cuba : un test PCR de moins de 72h est obligatoire pour se rendre à Cuba. Il faut également s'acquitter d'une taxe sanitaire à l'aéroport d'un montant de 30 USD.

o Brésil : interpellé lors de la séance de questions au gouvernement sur les vols en provenance du Brésil qui continuent à se poser chaque jour en France malgré la très forte circulation des variants, le Premier ministre Jean Castex assure qu'"à ce jour, toute personne souhaitant se rendre en France depuis le Brésil ne peut le faire qu'à des motifs impérieux". Nous constatons que la situation s'aggrave et nous avons donc décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre tous les vols entre le Brésil et la France ", a expliqué le chef du gouvernement lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Le décret, paru au Journal officiel, précise que "les déplacements de personnes en provenance de ce pays vers le territoire de la République sont (…) interdits jusqu'au 19 avril 2021 à zéro heure".

o Argentine : l'accès au territoire argentin en provenance de l'étranger est ouvert exclusivement aux ressortissants de nationalité argentine, aux ressortissants d'autre nationalité résidents en Argentine et aux ressortissants d'autre nationalité ayant un lien de parenté au 1er degré (conjoint, parents, enfants, fratrie) avec des résidents en Argentine.

o Colombie : les frontières terrestres et maritimes de la Colombie demeurent fermées jusqu'à nouvel ordre. Les frontières aériennes du pays ne sont pas fermées. Concernant les déplacements internationaux, il convient de présenter un test PCR de moins de 96 heures avant embarquement lors d'un vol à destination de la Colombie.

o Costa Rica : le résultat négatif du test PCR-RT pour COVID-19 n'est plus exigé des touristes au Costa Rica et aucun ordre sanitaire de mise en quarantaine obligatoire n'a été mis en place. Cependant, les voyageurs présentant des symptômes ne pourront pas embarquer.

o Mexique : il est déconseillé de se rendre au Mexique mais les frontières sont ouvertes.

o Pour les autres pays d’Amérique consultez les informations actualisées sur cette page du ministère des Affaires étrangères.

Les pays ouverts aux Français en Afrique :

o Tunisie : depuis le 3 mai 2021, les voyageurs entrant en Tunisie doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72h et se soumettre à un auto-isolement à leurs frais dans un hôtel agréé (liste complète des établissements ici) pour une durée de 7 jours. La sortie d'auto-isolement est possible après un test PCR négatif au 5e ou au 7e jour d'auto-isolement, aux frais du voyageur (coût indicatif : 170 dinars tunisiens). Sont exemptés de confinement obligatoire en hôtel : les voyageurs vaccinés contre le COVID-19 ou ceux qui ont contracté le COVID-19 et qui ont reçu une dose de vaccination.

o Maroc : l'état d'urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l'état d'urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées. Toutefois, le Maroc a autorisé la reprise des liaisons aériennes et maritimes pour permettre à certaines catégories de personnes d'entrer sur le territoire marocain et d'en ressortir : citoyens marocains, citoyens étrangers ayant le statut de résidents au Maroc et citoyens étrangers se rendant au Maroc pour une mission officielle. Toutes les personnes voyageant vers le Maroc doivent présenter à l'embarquement un test PCR négatif de moins de 72 heures.

o L'Algérie débutera dès le 1er juin 2021 une réouverture progressive des ses frontières. La compagnie nationale Air Algérie a relayé sur les réseaux sociaux un communiqué du conseil des ministres annonçant que " la reprise se fera au rythme de cinq vols par jour au départ et en provenance de trois aéroports : Alger, Oran et Constantine ", soit les plus grandes villes du pays.

o Egypte : depuis le 1er juillet, l'Égypte a repris ses liaisons aériennes en provenance et à destination de l'étranger. Depuis le 15 août 2020, il est obligatoire de présenter un test PCR négatif pour pouvoir entrer sur le territoire égyptien.

o Madagascar : compte tenu de l'évolution locale de la crise sanitaire à Madagascar, les vols internationaux vers et au départ de l'aéroport de Nosy Be sont suspendus pour une durée indéterminée. De même, les vols intérieurs vers et au départ de l'aéroport de Nosy Be sont suspendus jusqu'au 31 mai 2021, pour les mêmes motifs.

o Pour les autres pays d’Afrique, consultez les informations actualisées sur cette page du ministère des Affaires étrangères.

Les pays ouverts aux Français en Océanie :

o L'Australie va étendre d'au moins trois mois, jusqu'au 17 juin 2021, la fermeture de ses frontières internationales, une politique d'auto-isolation visant à la protéger du Covid-19 déjà en vigueur depuis un an.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?