Accéder au contenu principal

Actualités

France tourisme ingénierie : 25 stations de montagne accompagnées par Atout France dans leur projet de rénovation

Les 25 stations qui bénéficieront d'un appui en ingénierie sur-mesure par Atout France viennent d'être annoncées, ce programme vise à rénover l'immobilier de loisir dans les destinations de montagne qui est désormais vieillissant.

Jean-Baptiste Lemoyne, Ministre délégué chargé du Tourisme et des PME et Joël Giraud, Secrétaire d’État chargé de la Ruralité ont annoncé le nom des 25 stations qui bénéficieront d’un accompagnement en ingénierie sur-mesure dans le cadre du dispositif France tourisme ingénierie, piloté par Atout France et la Banque des Territoires. Ce programme vise à enrayer la formation des « lits froids » dans les stations de montagne en aidant à rénover l’immobilier de loisir. 

Le plan Avenir montagnes, c’est du concret ! Avec Atout France et la Banque des Territoires, nous aidons les stations de montagne à rénover et transformer l’immobilier de loisirs. C’est un pas de plus pour que le tourisme de montagne, qui est un des fleurons de notre tourisme bleu-blanc-rouge, retrouve la 1ère place sur le podium de l’attractivité des destinations. 

Jean-Baptiste Lemoyne, Ministre délégué chargé du Tourisme et des PME

L’appui en ingénierie est une composante essentielle d’Avenir Montagnes. Il permet de garantir, par un accompagnement de l’État, que les lauréats pourront concrétiser leurs projets, souvent portés par l’ensemble des acteurs du territoire, en matière de rénovation de l’immobilier de loisir. Les “lits froids” minent l’attractivité des territoires, sont pour la plupart vieillissants, et freinent la performance touristique des stations de montagne. Ce dispositif vise à y remédier et à renforcer durablement l’attractivité de nos belles montagnes françaises. Il constitue une nouvelle avancée dans le déploiement d’Avenir Montagnes. 

Joël Giraud, Secrétaire d’État chargé de la Ruralité

Ce programme constitue notamment l’un des piliers du plan Avenir Montagnes lancé le 27 mai 2021 par le Premier ministre Jean Castex. Le parc d’hébergement des stations de montagne est constitué à plus de 80% de résidences secondaires ou de résidences de tourisme construites il y a plus de 30 ans, il est donc nécessaire d’accélérer le processus de rénovation. D’une part, cela permettra de pérenniser l’attractivité commerciale et la performance touristique de ces lits et d’autre part, cela contribuera à la transition durable des stations.

Il est également tout aussi important d’engager une approche transversale de la rénovation des stations pour notamment apporter des solutions aux problématiques de l’hébergement touristique et de l’hébergement permanent, des sujets concernant à la fois touristes, habitants mais aussi saisonniers de ces territoires.

Au total, ce sont 50 stations sur une durée de 5 ans qui bénéficieront d’un accompagnement personnalisé sur ces thématiques. La première phase débutera en janvier 2022 et concernera donc 25 stations retenues suite à un appel à manifestation d’intérêt qui portait sur 4 grands critères, à savoir la transition touristique durable, la gouvernance, la cohérence d’ensemble du projet et l’opérationnalité.

Les 25 stations retenues pour le lancement de la première phase sont réparties dans les divers massifs français : 

  • 13 dans les Alpes du Nord : Chamrousse, Les 2 Alpes, Villard-de-Lans, Bourg-Saint-Maurice – Les Arcs, Haute-Maurienne Vanoise, La Toussuire, Les Ménuires – Val-Thorens, La Rosière, Peisey-Valandry, Tignes, Valloire, La Clusaz, Saint-Gervais
  • 4 dans les Alpes du Sud : Les Orres, Orcières-Merlette, Risoul, Serre-Chevalier
  • 1 dans le Jura : Métabief 
  • 7 dans les Pyrénées : Ax-les-Thermes, Les Monts d’Olmes, Peyragudes, La Pierre Saint-Martin, Grand-Tourmalet, Saint-Lary – Soulan, Font-Romeu

Chacune des 25 stations retenues bénéficiera d’un appui en ingénierie sur-mesure d’Atout France pendant 2 ans et demi avec un engagement financier à hauteur de 100 000 euros. Au-delà des projets de rénovation au préalable identifiés, le programme permettra aussi de tester et de développer de nouveaux processus d’action pour connaître, dimensionner et piloter le parc immobilier mais aussi pour optimiser son occupation et faciliter le recours à l’investissement. La fédération des acteurs locaux à travers cette démarche permettra également de concevoir des destinations touristiques plus durables répondant aux attentes des clientèles touristiques actuelles. 

La montagne constitue un enjeu stratégique pour le tourisme français, c’est pourquoi Atout France est à la fois fortement mobilisé pour appuyer la transition durable de l’offre et contribuer activement à la promotion domestique et internationale des destinations. Plus que jamais, la priorité en matière de rénovation d’immobilier de loisir est d’appuyer les initiatives portées par les acteurs territoriaux. C’est l’objet de ce nouveau programme France Tourisme Ingénierie porté avec la Banque des Territoires : construire des réponses sur-mesure dans une dynamique collective. 

Caroline Leboucher, Directrice générale d’Atout France

Lors de journées de retour d’expérience, qui se tiendront deux fois par an, organisées par Atout France et la Banque des Territoires en présence des services de l’État, les diverses avancées obtenues seront partagées avec toutes les destinations montagne du pays pour que chacune puisse apprendre et évoluer.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?