Accéder au contenu principal

Analyses

Etude Booking : les 7 tendances voyages qui marqueront 2022

La pandémie a profondément impacté nos habitudes de vie mais également nos habitudes de voyage. Fermetures des frontières, restrictions de déplacements, fermetures des lieux de culture et des restaurants… autant de facteurs particuliers qui ont poussé les acteurs du tourisme à innover et s’adapter tandis que les mentalités des voyageurs changeaient petit à petit. Critères sociaux et environnementaux sont plus présents que jamais dans l’esprit des touristes au moment de choisir une destination et des prestations.

Alors que la situation sanitaire semble s’améliorer ces derniers mois avec notamment les campagnes de vaccination et la mise en place de pass sanitaires un peu à travers toute l’Europe, l’optimisme des voyageurs pour l’année à venir semble grandir. Afin d’en apprendre plus sur les envies et besoins des touristes à l’horizon 2022, la société néerlandaise de réservations hôtelières Booking.com a décidé de lancer la plus grande étude qu’elle n’est jamais produite. Pour ce faire, elle a interrogé plus de 24 000 voyageurs originaires de 31 pays dont la France, l’Australie, le Brésil ou encore la Corée du Sud. L’étude se compose en réalité de 3 enquêtes :

  • Travel Predictions 2022
  • Future of Travel
  • Sustainable Travel Report 2021

1. Voyage rime avec bien-être

C’est un fait indéniable, voyager est bon pour le moral et donc bon pour la santé mentale, 64% des Français interrogés déclarent que l’impossibilité de voyager leur a fait prendre conscience de l’importance qu’avaient les voyages pour leur bien-être. Ainsi voyager sera la tendance bien-être par excellence en 2022, une tendance qui devancera même des pratiques comme le yoga, la méditation ou tout autre activité réputée bonne pour le corps et l’esprit. En effet, 79 % des Français interrogés affirment que les voyages contribuent davantage à leur santé mentale et émotionnelle que d’autres formes de repos et de détente.

La raison qui fait que les voyages influent tant sur la santé mentale ? Parmi les voyageurs français interrogés, 22% d’entre eux expliquent que c’est un moyen d’échapper au quotidien et en ces temps compliqués, le besoin d’une bulle hors du temps est d’autant plus nécessaire. Les voyages représentent donc une bonne opportunité pour casser la routine et pimenter sa vie l’espace d’un séjour. Plusieurs critères qui permettent une déconnexion et un dépaysement sont cités, on retrouve dans la liste :

  • Séjourner dans un autre cadre (77 %) 
  • Adopter un autre mode de vie durant les vacances (52 %) 
  • Déguster de nouveaux mets (43%) 
  • S’immerger dans une autre langue (32 %)

2. Séparer travail et loisirs

Alors qu’on pensait que le phénomène du workation, contraction de « work » et « vacation », allait devenir une tendance touristique pérenne suite à sa popularité soudaine et croissance durant cette période de crise, il n’en est rien selon les résultats de Booking. Alors qu’en 2020 et 2021 travail et loisirs avaient tendance à s’entremêler avec le télétravail qui transformait les salons en bureaux, en 2022 les personnes veulent à nouveau une vraie distinction entre vie privée et vie professionnelle. Et cela prévaut également pour les voyages, ainsi 69 % des sondés français affirment qu’ils banniront toutes les tâches professionnelles pendant leurs vacances.

Même si le télétravail permet une certaine flexibilité en termes d’horaires mais aussi de lieux de travail, notamment avec le phénomène des digital nomades, 68 % des personnes interrogées expliquent qu’elles préféreraient passer des vacances plus courtes mais complètement coupées du travail, plutôt que de rester plus longtemps dans leur destination en combinant affaires et loisirs. Cela démontre bien l’envie des voyageurs de retrouver une vie « normale », une sorte de retour en arrière pré-covid.

3. Retrouver le simple plaisir de voyager

Pour de nombreux Français, leur dernier voyage remonte à un certain temps. Une majorité d’entre eux assurent vouloir donc profiter autant du voyage que du trajet en lui-même car pour 70% des Français, un séjour est encore plus réussi quand le trajet fait partie intégrante de l’expérience. Il est ainsi nécessaire à leurs yeux de tirer profit de chaque étape, cela concerne autant le fait de préparer la parfaite playlist pour un roadtrip que de flâner au maximum dans les duty free. Également, 1 Français sur 10 a hâte de ressentir l’impatience qui précède un voyage.

En 2022, les séjours seront ponctués de plaisirs simples comme le fait regarder le paysage défiler derrière la vitre d’un train ou se perdre dans des ruelles pavées pour trouver son logement de vacances. Parmi les sondés, 57 % affirment même qu’ils ont hâte de devoir à nouveau trouver leur chemin dans les transports en commun d’une ville qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne parlent pas la langue. Chaque instant du voyage revêtira donc un aspect important dans l’expérience vécue par le visiteur.

4. La rencontre avec les locaux

En 2022, la notion d’authenticité prendra une place encore plus importante lors des séjours touristiques incluant donc des échanges avec les communautés locales puisque 72% des Français sont en quête d’expériences authentiques et représentatives de la culture de leur destination. La volonté de réaliser un séjour qui aura un impact positif sur les locaux est également grandissante, ainsi 71 % des sondés veulent que l’argent qu’ils dépensent pendant leurs séjours profite aux populations locales. Pour que cela se concrétise, 72% des voyageurs français aimeraient qu’un site ou qu’une application leur recommande des destinations qui gagneraient à recevoir plus de touristes.

Les enjeux sociétaux sont aujourd’hui aussi importants que les enjeux environnementaux aux yeux des touristes et cela se ressentira en 2022 lors des leurs séjours. Concrètement, 36% d’entre eux feront plus de recherches sur la façon dont leur hébergement contribue au développement des commerces locaux et 30% sur l’impact de leurs dépenses sur les habitants.

5. Nouvelles destinations et nouvelles personnes

Il était compliqué, voire impossible, de faire de nouvelles rencontres durant l’année 2020 et une partie de l’année 2021. Les vacances de 2022 seront donc l’occasion d’élargir son cercle de connaissances et de nouer de nouvelles relations. Ils sont d’ailleurs 55% à être impatient à l’idée de rencontrer de nouvelles personnes durant leurs séjours à venir et pour faciliter les choses, 35 % veulent séjourner dans une destination à la vie nocturne animée pour socialiser.

Les vacances sont également synonymes d’histoires d’amour pour 39% des Français qui espèrent en vivre une lors de leur prochain séjour. Ils seront en effet nombreux à utiliser leurs applications de rencontres préférées pendant leurs vacances en 2022.

6. La spontanéité avant tout 

Après des mois de restrictions plus ou moins sévères, l’état d’esprit à l’approche des vacances de 2022 sera plus positif que jamais et surtout les voyages improvisés auront le vent en poupe. Ainsi, 71 % des Français préféreront des vacances flexibles au cours desquelles ils pourront se laisser porter plutôt que de suivre un itinéraire où chaque activité aurait été planifiée.

Quant au volet économique, 69 % des Français interrogées affirment qu’ils accepteront toutes les opportunités de séjour si leur budget le leur permet et pour les 42 % qui ont fait des économies et ne sont pas partis en voyage depuis le début de la pandémie, l’argent ne sera pas un critère déterminant pour leurs prochains séjours.

Toujours dans un élan de spontanéité et d’ouverture d’esprit, 71 % affirment qu’ils seront heureux de visiter n’importe quelle destination, tant que cela leur permet de changer de cadre de vie. Également, 48 % des Français envisagent d’effectuer de nouveaux types de séjours en 2022.

Cette recherche de spontanéité sera notamment simplifiée par la technologie qui permettra aux voyageurs de réserver des séjours et des activités de n’importe où et d’adapter leurs projets pour aller là où l’aventure les mènera. D’ailleurs, 44 % des sondés français estiment que les innovations technologiques récentes peuvent être un moyen de vivre de nouvelles expériences de voyage.

7. Les imprévus font partie du voyage

Les imprévus risquent encore d’être de mise puisque la crise sanitaire n’est pas encore totalement derrière nous mais les voyageurs y sont désormais préparés. Mais pour faire face à ces imprévus, 56 % seraient prêts à utiliser un outil suggérant automatiquement des destinations dans lesquelles il est facile de se rendre selon le contexte sanitaire. Ils sont également 59 % à être intéressés par un service innovant qui pourrait prédire dans quels pays il sera possible de voyager sans risque, plusieurs mois à l’avance.

Les nouvelles technologies seront aussi utiles selon les sondés français qui estiment à 41% qu’elles aideront à atténuer le stress qui peut entourer les voyages. Les services de traduction instantanée alimentés par l’intelligence artificielle ou encore les modèles d’apprentissage automatique qui informent les hébergements en cas de retard d’un vol sont tout autant d’outils qui devraient peu à peu intégrer le quotidien des touristes français. Les technologies prédictives seront des plus utiles face aux nombreux imprévus rencontrés lors de voyages.

Outre les prédictions des outils d’apprentissage automatique, la flexibilité reste une un critère fondamental pour les voyageurs français en 2022. Cette flexibilité porte sur 3 priorités identifiées :

  1. Remboursement intégral pour 46% -
  2. Annulation gratuite d’une réservation pour 41%
  3. Modification gratuite d’une réservation pour 40%
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?