Accéder au contenu principal

Actualités

Comment se porte le Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs ?

Lors d’un entretien pour l’émission Ecorama de Boursorama, Franck Gervais, le Directeur général du Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs, a fait le point sur l’effet de la crise sanitaire sur les activités du groupe a surtout énoncé l’avenir du Groupe qui s’annonce prometteur et optimiste.

Alors que le Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs fait face à certaines difficultés financières depuis une dizaine d’années et a subi de plein fouet l’impact de la crise sanitaire comme tous les acteurs du secteur touristique, les chiffres de cette année prouve que la société se montre finalement plus résiliente qu’on n’aurait pu l’imaginer. En effet, le chiffre d’affaires du Groupe sur l’été 2021 était en hausse de 2% comparé à la saison estivale 2019 soit la période pré-Covid.

Ainsi les chiffres en période post-Covid sont meilleurs que ceux enregistrés en 2019, comme le souligne Franck Gervais c’est l’une des rares entreprises du secteur, voire la seule, à connaitre ce phénomène. Des résultats qui expliquent donc l’optimisme et la confiance dont fait preuve le Directeur général du groupe.

Je suis très confiant pour le Groupe car on a des employés qui ont cette qualité de service, cette envie chevillée au corps de faire plaisir et de générer sur sourire auprès du client. On a un positionnement qui est celui que souhaite tous nos clients. 

Franck Gervais, le Directeur général du Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs

En effet, le Groupe mise fortement sur le tourisme de proximité, une tendance touristique qui a pris une ampleur considérable depuis le début de la pandémie en France. Avec les frontières fermées et les restrictions de déplacements, les Français ont découvert ou redécouvert les lieux de villégiature nationaux telles que les Center Parcs ou les résidences Pierre & Vacances. Le Groupe bénéficie ainsi d’une clientèle fortement domestique et très fidèle de plus puisque 80% de réservations sont faites par des canaux directs. 

Le tourisme a changé, il a été réinventé et nous continuons de la réinventer car l’avenir du tourisme, c’est le tourisme de proximité. C’est celui où vous êtes à 300-500 km de chez vous et vous venez profiter de moments agréables en famille ou entre amis.

Franck Gervais

Néanmoins la crise sanitaire a tout de même laissé des séquelles, elle a ainsi engendré 800 millions d’euros de perte chiffres d’affaires, 400 millions d’euros de perte de résultats ainsi qu’une consommation de trésorerie opérationnelle de l’ordre de 600 millions d’euros. Avec une fermeture de tous les établissements durant 7 mois, le chiffre d’affaires annuel correspondant à 2020 s’élève à 1 milliard d’euros contre 1,7 milliards d’euros en 2019.

L’enjeu ce n’était pas de faire du résultat positif mais de sauver la trésorerie, de projeter le groupe et de préserver l’emploi.

Franck Gervais

Avec un nouveau prêt de 320 millions d’euros contracté en 2021 afin de préserver la trésorerie, la dette nette du Groupe s’élève à 530 millions d’euros. Pierre & Vacances – Center Parcs a besoin d’une recapitalisation de l’ordre de 300-400 millions d’euros ainsi qu’un besoin de désendettement. Ainsi pour rembourser cette dette, le Groupe a entamé un processus d’adossement il y a 6 mois avec plusieurs objectifs en tête. Ces objectifs sont notamment la recherche d’un partenaire consortium qui les accompagnera dans leur stratégie de réinvention du tourisme, qui leur apportera des fonds propres et qui maintiendra le groupe unifié. L’ambition étant de rester un groupe unifié en évitant à tout prix le démantèlement. 

Début d’année 2022, nous signerons avec un partenaire, un consortium nous a remis une offre ferme aujourd’hui avec un partenaire pour pouvoir ouvrir une nouvelle page. 

Franck Gervais

L’attente des clients est placée au cœur des préoccupations du Groupe comme le démontre le plan stratégique baptisé « Réinventons 2025 » qui permet à la fois de simplifier le business model tout en assurant une montée en gamme avec un fort volet expérientiel. A l’image du nouveau Center Parcs ouvert en Belgique il y a peu qui ne possède que des cottages VIP. Résultat, les taux d’occupation de ce site s’élève à 90%.

Quant à l’avenir, Franck Gervais se montre confiant en expliquant qu’après avoir connu des résultats très satisfaisants durant les vacances de la Toussaint, un taux d’occupation de 91% soit des chiffres en hausse comparés à 2019, les perspectives pour la saison hiver s’annoncent bonnes. En effet, les réservations pour la période de Noël et du Nouvel An sont à 60% de ce que le Groupe vise, les chiffres sont même en avance comparé à d’habitude. Ainsi même s’il reste vigilant quant à cette 5ème vague, grâce à cette avance, le Groupe a de quoi être serein.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?