Accéder au contenu principal

Actualités

CDC Biodiversité publie un nouvel opus consacré au tourisme durable

L'avenir du secteur touristique passe par la transition écologique, c'est un fait. Le Gouvernement promu par ailleurs cela à travers son plan "Destination France" et dans la cadre de ce plan, il a confié à CDC Biodiversité la tâche de mettre en œuvre la mesure numéro 15.

Dans un nouvel opus des Revues Biodiv’2050, la Mission Économie de la Biodiversité de CDC Biodiversité se penche sur le sujet du tourisme durable à la faveur du Plan Reconquête et Transformation du tourisme « Destination France ». Selon ce plan, il est nécessaire de « réinventer le modèle touristique » français en inscrivant pleinement ce dernier dans la mouvance du tourisme durable afin de mieux maitriser l’impact de l’activité sur l’environnement.

Compte tenu de l’urgence climatique à laquelle nous faisons face, à l’érosion de la biodiversité mais aussi aux tendances de fond de la demande touristique, le ministère de la Transition écologique et le ministère de l’Europe et des affaires étrangères en charge du tourisme ont confié à l’ADEME et CDC Biodiversité la mise en œuvre de la mesure 15 de ce plan. Cette mesure concerne la réduction de l’empreinte écologique du secteur et l’adoption d’un tableau de bord du tourisme durable. À l’analyse permise par la mesure d’empreinte s’ajoute un volet stratégique de conduite et de pilotage de changements transformateurs.

L’opus, baptisé « D’un tourisme de masse à un tourisme durable : la biodiversité, opportunité de restructuration des filières », s’adresse à l’ensemble des acteurs du secteur touristique et a pour ambition de les accompagner dans une logique transversale vers la prise en compte des enjeux liés à la préservation et la restauration de l’environnement dans le cadre de leurs activités. Et cela correspond aux nouvelles attentes des clientèles touristique qui s’intéressant de plus en plus au tourisme durable, au slow tourisme ou encore au tourisme de proximité.

La publication explore les dépendances, impacts et interactions entre le tourisme et la biodiversité et offre ainsi un panorama illustré de la valeur économique des services rendus par les écosystèmes au tourisme. Elle offre également des analyses permettant notamment d’appréhender les impacts environnementaux majeurs de la structuration du tourisme sur les territoires ainsi que la dépendance des acteurs du secteur à la bonne préservation des milieux naturels.

Des solutions sont aussi apportées par cette publication, permettant ainsi le développement d’une offre touristique en symbiose avec la préservation de la biodiversité. Diversification des destinations, amélioration de la qualité de l’offre et valorisation du potentiel des espaces naturels dans le respect de la biodiversité sont tout autant de pistes de solution amenées par CDC Biodiversité démontrant que le tourisme peut devenir un secteur à impact positif. 

Le tourisme bleu-blanc-rouge, pour qu’il retrouve toutes ses couleurs, devra aussi être vert. L’ambition du Gouvernement, portée notamment par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et le ministère de la Transition écologique, est ainsi assumée : nous entendons faire de la France la 1re destination du tourisme durable d’ici 2030. 

Jean-Baptiste Lemoyne Ministre délégué chargé du Tourisme et Bérangère Abba, Secrétaire d’État chargée de la biodiversité

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?