Accéder au contenu principal

Destinations

Atout France et Tahiti Tourisme signent le Contrat de destination Polynésie française

La signature de ce contrat vient formaliser l’engagement du GIE auprès de la destination.

Jean-Marc Mocellin, Directeur général de Tahiti Tourisme, et Caroline Leboucher, Directrice générale d’Atout France, ont tous deux signés le 25 mars 2022 le Contrat de destination Polynésie française. Celui-ci permettra notamment d’inscrire la destination dans une démarche de tourisme inclusif et respectueux de l’environnement tout en préservant la culture ainsi que les modes de vie traditionnels.

Un contrat qui vise ainsi à anticiper et réduire les pressions de toutes natures sur le patrimoine mais aussi les communautés de la Polynésie française. A cette occasion, Atout France s’est également engagée aux côtés de la destination pour accroitre sa visibilité ainsi que son accessibilité sur les marchés internationaux tout en développement la qualité de l’accueil des touristes.

La signature de ce contrat pose les bases du plan d’actions qui sera mis en œuvre cette année, survenant ainsi après la signature du « Contrat Cadre de développement et d’internationalisation touristique » triennal.

La reprise de l’activité touristique dans cette destination, d’ordinaire très prisée, bénéficiera ainsi d’un accompagnement important. Une bonne nouvelle pour la Polynésie française qui a fortement souffert de la crise sanitaire durant ces deux dernières années. La tendance positive amorcée en 2021 devrait donc se poursuivre, voire se renforcer.

La situation sanitaire semble maitrisée, avec un taux de vaccination de la population s’élevant à 80%, et les restrictions de voyages ont été considérablement assouplies. Des facteurs qui permettent au secteur touristique de se remettre sur les rails et de retrouver des niveaux presque équivalents à ceux enregistrés en 2019. En effet, le nombre d’escales à Tahiti et ses îles est similaire à celui de 2019 et les fréquences des compagnies aériennes vont même jusqu’à dépasser les niveaux pré-Covid.

2022 se présente ainsi comme une année de reconquête pour la Polynésie française qui a la possibilité de capitaliser sur de nombreux atouts tels que son isolement qui aujourd’hui est synonyme de destination slow tourisme épargnée par le tourisme de masse. Le gouvernement de la destination s’engage également à développer l’activité touristique, comme l’atteste la construction du terminal international de croisière du Port autonome de Papeete. Son inauguration est prévue pour mars 2023.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?