Accéder au contenu principal

Analyses

A Amsterdam, la croissance du tourisme passe par de nombreux canaux

Amsterdam a connu une année 2014 réussie. Le taux d'occupation de ses hôtels a progressé de deux points de pourcentage, pour atteindre 80,4%, entraînant une nette hausse du RevPAR. La ville a su attirer encore plus de touristes internationaux que l'année précédente grâce notamment aux bonnes performances de son aéroport Schiphol, à l'attractivité de ses musées, et à la croissance des arrivées depuis différents marchés-sources.

Le nombre de touristes internationaux a augmenté
Les chiffres publiées par l'Office de tourisme d'Amsterdam devraient donner le sourire aux hôteliers de la ville. Au cours des neuf premiers mois de 2014, le nombre de nuitées hôtelières a progressé de 10,7 % par rapport à la même période en 2013. Celles réalisées par les visiteurs internationaux sont en hausse de 11,5% et celles réalisées par les Néerlandais de 7%. Parmi les marchés émetteurs en forte croissance, on retrouve les pays émergents comme l'Inde (+31,7%), la Corée du Sud (27,3%), la Turquie (+17,8%) ou encore le Brésil (+9,3%). Même son de cloche en Europe, marché-source plus traditionnel, où de fortes progressions sont à mettre à l'actif du Royaume-Uni (+14,6%), de l'Allemagne (+17,2%), de l'Italie (+12,9%) et de la France (+10,9%). La clientèle américaine (+10,4%) n'est pas en reste. Avec la dévaluation du rouble, la clientèle russe s'est faite plus discrète sur les canaux (-2%). A noter que le segment loisirs a progressé plus fortement que la clientèle d'affaires : +13,2 % pour le premier, +5,5% pour le second.

Les performances hôtelières en hausse

Sur l'ensemble de l'année 2014, les performances hôtelières d'Amsterdam sont ainsi sur une courbe croissante. Entre 2013 et 2014, le taux d'occupation a progressé de 2 points de pourcentage, passant de 78,4 % à 80,4 %. Le prix moyen hors taxe a grimpé de 2,5 % avec une hausse du RevPAR de 5,1 % selon les chiffres publiés par MKG Hospitality. Cette hausse généralisée du taux d'occupation s'explique notamment par les bonnes performances réalisées en basse saison. Ainsi, les mois de février (+12,5 pts), avril (+5,5 pts) et décembre (+5,7 pts) ont été bien meilleurs qu'en 2013. En revanche, en haute saison, il n'y a eu que de faibles fluctuations et le taux d'occupation s'est stabilisé entre 85 et 90 %. En 2014, Amsterdam a ainsi réussi ce que de nombreuses destinations s'efforcent de faire, à savoir "lisser" la saisonnalité de l'activité au cours de l'année :

Les musées ont la cote

La fréquentation des musées de la ville a été tirée vers le haut par l'effet Rijksmuseum. Le plus grand musée d'Amsterdam n'était pas entièrement ouvert au cours des premiers mois de l'année 2013, d'où un effet de comparaison positive en 2014. Ainsi sur les neuf premiers mois de 2014, le nombre de visiteurs dans la cinquantaine de musées a progressé de 4,1%, mais seulement de 1,3 % si l'on ne prend pas en compte la montée en puissance de la fréquentation du Rijksmuseum. La rétrospective sur Rembrandt, organisées entre février et mai de cette année au Rijksmuseum et les commémorations pour le 125ème anniversaire de la mort de Van Gogh devraient permettre de maintenir les bons scores de fréquentation des musées en 2015.

Des projets pour encourager la pérennité du développement touristique


Véritable Hub, l'aéroport de Schiphol attire toujours plus de voyageurs internationaux. En 2014, Schiphol a enregistré une hausse de la fréquentation de 6,9%, et des créations de nouvelles lignes ou l'augmentation des fréquences de lignes existantes sont d'ores et déjà annoncées pour 2015. KLM lancera par exemple une liaison Montpellier-Amsterdam à partir de mi-mai, à raison d'un vol par jour.  En 2015, la fréquentation touristique de la ville devrait être boostée par la neuvième édition du Sail Amsterdam en Août. Cette manifestation, qui se déroule tous les cinq ans, rassemble des voiliers historiques dans le port et environ deux millions de visiteurs. Début 2016, la ville ouvrira la tour A'Dam, le bâtiment le plus haut d'Amsterdam (22 étages) qui dynamisera la rive nord du IJ. Ce quartier industriel connaît une recrudescence de l'activité grâce à l'implantation depuis 2011 du EYE (musée du film). L'hôtel Sir A'Dam, de positionnement "boutique", disposera de 120 chambres sur cinq étages de la tour (voir plan ci-dessous). Il s'insérera dans un projet de développement immobilier "mixed-use" original et particulièrement diversifié puisque le projet immobilier comprend outre l'hôtel des bars, des restaurants, des bureaux et studios créatifs, des espaces sonores / nightclubs ou encore un panorama d'observation de la ville : D'autres projets devraient ainsi être annoncés dans l'ancienne friche industrielle. Autre événement à suivre en juillet 2016, l'organisation des Championnats d'Europe d'Athlétisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?