Accéder au contenu principal

Actualités

60 000 emplois touristiques à pouvoir pour l’organisation des Jeux Olympiques Paris 2024

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024 approchent à grand pas et pour le bon déroulement de ceux-ci, 60 000 emplois vont être mobilisés au sein de la filière touristique sur un total de 150 000 postes créés spécialement pour l’occasion. L’objectif principal de ces nombreux recrutements est de permettre à la ville de Paris d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions possibles.

La tenue des jeux Olympiques et Paralympiques 2024, un évènement d’envergure internationale, offre une réelle opportunité de relancer l’économie touristique tout en étant un moteur pour promouvoir la France en amplifiant le rayonnement à l’échelle internationale de la destination. Le grand nombre de visiteurs que l’événement attirera, qu’ils soient touristes, familles olympiques ou encore prestataires de l’organisation, bénéficiera fortement au secteur du tourisme et notamment à ceux de l’hôtellerie et de la restauration.

Sur les 60 000 emplois concernant le domaine touristique, 13 400 seront exclusivement dédiés aux métiers la cuisine et de la restauration tandis que les métiers du service de salle concerneront 11 700 emplois. Les métiers des transports et de la logistique mobiliseraient, eux, 8 000 emplois relatifs au transport de personnes entre les différents sites de compétition et également entre les sites olympiques et paralympiques et les lieux de séjour touristique. Quant aux postes relatifs à l’accueil, au renseignement et à l’orientation des spectateurs ils sont au nombre de 6 700 et enfin 4 800 sont dédiés au service d’étage dans les hôtels.

Néanmoins le tourisme ne s’est pas encore pleinement remis de la crise sanitaire, en effet, selon les chiffres publiés par le comité d’organisation des JO le secteur a connu une chute de 85% de son activité entre janvier et mai 2021 par rapport à la même période en 2019. Également la problématique de pénurie de main d’œuvre dans les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration est plus que jamais d’actualité, il est donc désormais indispensable d’anticiper les besoins en recrutement et en formation et de mobiliser des parcours adaptés pour les salariés.

Pour contrer ces difficultés de recrutements actuelles, les acteurs des Jeux de Paris lancent la plateforme Emplois 2024, une plateforme créé en collaboration avec Pôle Emploi afin de répertorier les offres en lien avec les Jeux. Un job dating baptisé « du stade vers l’emploi en 2024 » est également prévu en utilisant une méthode de recrutement basée sur les softskills. Une quinzaine de jobs dating ont déjà eu lieu depuis décembre 2019 et 35 autres sont prévus d’ici fin 2021. La première vague de jobs dating a permis à 64% des participants de décrocher un CDI dans les 6 mois. 

Le grand public peut découvrir sur cette plateforme les opportunités d’ores et déjà offertes par les Jeux, mais aussi les offres d’emploi et de formation qui permettent dès aujourd’hui de développer des compétences qui seront très recherchées demain pour l’organisation des Jeux. 

Jean Bassères, Directeur Général de Pôle emploi

La région Ile-de-France ainsi que la Ville de Pairs apportent également leur aide en proposant une offre de 11 000 formations par an, dans le cadre du Programme Régional de Formations pour l’Emploi, destinée aux publics demandeurs d’emploi sur les secteurs en tension dont fait partie le tourisme, l’hôtellerie et la restauration. Parmi tous ces offres, il existe une formation dédiée à l’apprentissage de l’anglais professionnel grâce au e-learning ainsi que des dispositifs visant à renforcer l’attractivité des formations et en favoriser l’accès. Aussi, la Ville de Paris déploie depuis 3 ans le plan d’actions « EnJeux emplois » qui a permis à près de 1 000 personnes de bénéficier de formations qualifiantes, notamment dans le tourisme.

Afin d’améliorer l’accueil, un recrutement de volontaires tourisme a également été mis en place. Cette initiative est l’une des mesures phares du Schéma de développement du tourisme et des loisirs d’Île-de-France 2017-2021. Des stagiaires issus de formations en langues, en tourisme et d’écoles de commerce sont ainsi recrutés pour des périodes de stage comprises entre deux semaines et deux mois. Ils ont pour mission d’accueillir, informer et orienter les touristes dans les principaux sites touristiques et de loisirs de la région. Enfin, la Région accueillera 1 000 collégiens de troisième en stage qui seront formés à l’accueil des publics par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France avec l’ambition qu’ils deviennent par la suite les futurs volontaires des JO 2024.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?