Accéder au contenu principal

Entretiens

Viparis fait sa rentrée et garde le cap

Pour le dernier jour du mois d’août, Viparis inaugurait sa ferme urbaine La Serre. Au milieu de ses partenaires, Pablo Nakhlé Cerruti, Directeur Général chez Viparis, a détaillé le plan de bataille du numéro un français de la location d’espaces pour rebondir et renouer avec l’activité.

Un constat incontournable

La crise a entraîné des conséquences sans précédent, plus de 15 mois d’activité à l’arrêt avec interdiction de tenir des événements. L’année 2021 se révélera peu ou prou similaire à 2020 à une différence notable près, une réelle reprise en septembre 2021 au sein des établissements Viparis. Ainsi entre septembre et décembre 2021 il y aura autant d'événements salons et congrès que ceux programmés en 2019. Un calendrier pouvant s'expliquer par les nombreux reports d'événements. Toutefois, à nombre d'événements égal, les surfaces de location ont été divisées par deux.

L'incertitude demeure quant aux déplacements internationaux qui sont à l'arrêt ainsi que la reprise des voyages et événements dans les grandes entreprises qui interdisent encore, à date, les déplacements.

Viparis mise sur un retour au niveau d'activité de 2019 en 2023 ou 2024 avec une opportunité hors du commun pour booster la notoriété de la destination et de ses infrastructures Les JOP 2024.

Continuer à s’adapter pour répondre aux attentes et faire face aux contraintes

Premier changement, Viparis vise désormais une clientèle française et continentale pour s'adapter aux contraintes de déplacements internationaux. Le groupe accompagne également ses clients dans la rationalisation de ses événements avec un objectif de "moins mais mieux."
Pablo Nakhlé Cerruti mise sur la richesse des contenus pour maintenir l'attractivité des événements en présentiel. Il est en effet établi que, pour la plupart des professionnels du secteur, rien ne remplacera la rencontre en vis à vis pour certains cas de figure même si les outils technologiques apportent des solutions.

"Ce n’est plus à l’événement de s’adapter au lieu, mais au lieu de s’adapter à l’événement."

"Comment faire pour créer une expérience globale ? C'est autour de cette problématique que la Porte de Versailles avait évolué avec une offre d'hôtellerie et de restauration, des espaces d'exception comme des Roof Top, Le Perchoir ou encore La Serre qui permet de nouer des liens avec les habitants du quartier en développant une démarche écoresponsable."

"La concurrence entre les villes de salons va être violente car iles ont tous fermé en même temps et vont tous rouvrir en même temps."

"Paris peut tirer son épingle du jeu en tant que destination à dimension mondiale comme Londres." " Les salons sont le reflet du bassin économique où ils se tiennent".

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?