Accéder au contenu principal

Actualités

Les voyageurs professionnels déterminés à reprendre les déplacements

Les résultats de la 4e vague de l’Observatoire des Déplacements Professionnels en France et à l’Etranger ont été dévoilés, démontrant un certain dynamisme dans la reprise du secteur et surtout une envie marquée des voyageurs de "reprendre la route".

Ce mardi 14 décembre 2021, OpinionWay et Corporate Mobilities ont dévoilé les résultats de la quatrième vague de l’Observatoire des Déplacements Professionnels en France et à l’Etranger réalisée pour AXA Partners, Les Entreprises du Voyage et le Groupe ACCOR.

Il en découle des résultats « assez réconfortants pour l’industrie » qui montrent « l’attachement des voyageurs d’affaires aux déplacements professionnels ». Toutefois, il est nécessaire de nuancer ces résultats puisque la variant Omicron est apparu après le recueil des données de cette quatrième vague.

Au terme du recueil de ces données, 4 grandes tendances semblent se dessiner. A commencer par la reprise du marché domestique et du tourisme d’affaires en Europe qui se confirme, notamment grâce aux campagnes de vaccination. Une reprise porteuse d’espoir que l’on observe depuis le mois de juin 2021. A noter que les rendez-vous clients ou prospects restent la priorité tandis que les salons, les incentives, les réunions intra-entreprises ou les fournisseurs ne bénéficient pas de la même reprise. Ainsi l’utilisation des outils de visio-conférence reste pérenne mais diminue sensiblement tout de même.

A date, seulement 33% des entreprises ont totalement interdit ou partiellement gelé les déplacements en France (vs 69% en moyenne sur les 3 premières vagues) et 54% font de même pour les déplacements à l’international (vs 85% en moyenne sur les 3 premières vagues). 

Précise le communiqué d’OpinionWay et de Corporate Mobilities

Les voyageurs sont plus que jamais prêts à « reprendre la route », et cela constitue la seconde grande tendance observée. La nécessité de contact en présentiel est notamment le moteur de cette envie de voyager à nouveau après des mois de rencontres et d’échanges virtuels. Un contact en présentiel permet entre autres d’instaurer une meilleure relation de confiance ainsi qu’une relation plus étroite avec les clients ou prospects. 

Rassurés par les mesures mises en place par les professionnels du déplacement et de l’hébergement, les voyageurs professionnels semblent motivés pour reprendre leurs déplacements et leurs rencontres en face à face. 

Peut on lire dans le communiqué

Autre tendance remarquée par l’Observatoire, la cristallisation de certaines pratiques :

  • 78% des salariés sont convaincus que la pandémie va déboucher sur une pérennisation d’une plus grande autonomie laissée aux salariés dans leurs déplacements
  • 73% pensent de même vis-à-vis du recours plus intensif au télétravail et à la visio-conférence
  • 72% estiment que la pandémie va déboucher sur la mise en place de listes de fournisseurs garants de déplacements respectant les règles sanitaires mais aussi garants de déplacements éco-responsables (73%)

Dernière tendance, l'Observatoire souligne que les voyageurs professionnels, notamment les femmes, semblent « ouverts » à repenser le voyage professionnel de demain. L’avenir du voyage d’affaires devra prendre en compte une nouvelle organisation de travail avec des enjeux sanitaires toujours présents, des enjeux aussi de rentabilité et de productivité ainsi que des défis environnementaux liés à l’impact des déplacements.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?