Accéder au contenu principal

Entretiens

"66% estiment que COVID-19 va fondamentalement changer leur mode de fonctionnement à l'avenir"

Entretien avec l'ICCA (International Congress and Convention Association), la plateforme de connaissances de l'industrie du MICE.

L'ICCA est l'association mondiale leader pour l'industrie des réunions internationales et se spécialise dans le secteur des réunions d'associations internationales, offrant des données, une éducation, des canaux de communication et des opportunités de développement commercial et de réseautage inégalés. Depuis sa création en 1963, l'ICCA représente les principales destinations mondiales et les fournisseurs les plus expérimentés spécialisés dans la manutention, le transport et l'hébergement de réunions et d'événements internationaux. Elle compte plus de 1 100 entreprises et organisations membres dans près de 100 pays et territoires du monde entier. 

Depuis 2020, l'ICCA englobe tous les principaux acteurs du monde des réunions d'associations, en ouvrant ses portes aux associations avec le lancement de la "Communauté d'associations ICCA", qui offre aux associations une formation, des connexions, des outils et des ressources pour organiser des réunions plus efficaces.

Quel est le poids du tourisme MICE sur les pays européens ? 

Les dépenses totales des délégués pour l'ensemble des réunions des associations internationales en Europe en 2019 sont estimées à plus de 5,7 milliards de dollars US, sans compter les dépenses indirectes comme les investissements économiques résultant de la conférence internationale.

Quels ont été les impacts de la pandémie de Covid 19 sur les professionnels du MICE ?

Les recherches menées par l'ICCA en mai 2020, en collaboration avec l'AfSAE, l'APFAO et l'ESAE, ont examiné les stratégies et les plans post-COVID-19 de près de deux cents associations dans le monde. Parmi les résultats plus approfondis, qui sont à la disposition des membres de l'ICCA et de la communauté des associations de l'ICCA ainsi que des membres des associations partenaires, figurent les principales conclusions de la recherche :

  • 66% estiment que COVID-19 va fondamentalement changer leur mode de fonctionnement à l'avenir. 
  • Les événements sont étudiés par 47% des associations, tandis que 43% examinent leurs propositions numériques et 42% leurs modèles d'adhésion. 
  • 84% ont l'intention d'inclure des éléments hybrides et numériques aux événements à venir, avec l'opinion générale qu'ils devraient conduire à une augmentation de la fréquentation. 
  • 60 % des répondants estiment que le succès final des événements virtuels est limité par rapport à celui des événements en face à face. 
  • 28% ont déclaré que les rotations géographiques sont à l'étude et susceptibles de changer à l'avenir. 
  • 78% envisageraient le recours à une société de gestion de réunions à l'avenir. 

L'offre du secteur des réunions a la possibilité de soutenir les clients grâce à une flexibilité et une innovation accrues.
Le résumé public des statistiques ICCA 2019 a également montré les tendances clés suivantes :

En 2019, les dépenses totales estimées pour l'ensemble des réunions dans la base de données de l'ICCA sur les associations s'élevaient à près de 11 milliards de dollars US - hors investissements indirects et développement économique. Ces dépenses sont pour la plupart absentes en 2020.

Quelles ont été les réactions des professionnels de MICE ?

La réaction des professionnels de MICE a fluctué, ce qui est compréhensible. D'une confrontation à un territoire inconnu avec le déclenchement de la pandémie COVID-19, forçant l'industrie à un arrêt complet, à l'adaptation et à l'apprentissage de l'utilisation des technologies pour permettre à l'industrie de continuer et d'aller de l'avant. Les professionnels de MICE ont fait preuve d'une grande résilience et d'une vision inspirante, convaincus que même si l'industrie ne revient pas à la normale, il est possible de tirer le meilleur parti des différences et de planifier un avenir différent.

Des mesures sanitaires sont-elles mises en œuvre dans toute l'Europe ?

D'après notre compréhension et les discussions que nous avons eues avec de nombreuses parties prenantes de l'ICCA, toutes les mesures sanitaires et de sécurité nécessaires sont mises en œuvre pour assurer la sécurité des collègues dans le monde entier. Le guide des bonnes pratiques du G3, produit conjointement par l'AIPC, l'ICCA et l'UFI, identifie et promeut les normes, protocoles et bonnes pratiques émergentes au niveau mondial à la suite de la pandémie.

Comment imaginez-vous l'avenir après la crise actuelle ?

Nous nous attendons à un changement et à ce que davantage de réunions prennent la forme d'événements hybrides, ce qui nous permettra de continuer à nous rencontrer, tout en élargissant potentiellement les possibilités à un plus grand nombre de participants. Bien que la situation ait démontré ce qui peut être fait en utilisant des options virtuelles, les réactions de nos membres et associations montrent qu'il y a toujours un besoin de face à face. La présence physique, le sentiment d'appartenance et l'établissement de relations de confiance lors de rencontres en personne sont irremplaçables.

Les recherches de l'ICCA montrent clairement que les partenariats entre fournisseurs et associations sont devenus plus importants que jamais, et c'est exactement ce que nous facilitons dans notre communauté mondiale de fournisseurs et d'associations. La période actuelle reste difficile pour notre industrie, mais il y a de l'espoir pour tous, en particulier si nous sommes flexibles et travaillons ensemble à la recherche de solutions nouvelles et créatives.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?