Taxer les visiteurs pour contrer le surtourisme, une solution durable ? - Partie 1

7 min de lecture

Publié le 29/04/24 - Mis à jour le 29/04/24

Surtourisme Venise

C’est la nouvelle qui fait couler beaucoup d’encre dernièrement, la taxe d’entrée fraîchement instaurée par Venise. Une annonce qui fait réagir aussi bien les professionnels du tourisme que les voyageurs eux-mêmes qui sont les premiers concernés par cette taxe. Le problème de surtourisme auquel est confronté la Sérénissime ne date pas d’hier, et c’est à travers la mise en place d’un « billet d’entrée » que la ville espère réguler les flux touristiques dans les années à venir. Une décision qui ne fait pas l’unanimité et qui interroge, est-ce que s’attaquer au portefeuille des visiteurs est la meilleure solution quand il s’agit d’endiguer le tourisme de masse ?

Pourquoi Venise met en place un taxe d’entrée ? On connaissait jusqu’à présent les taxes de séjours qui permettent de financer les dépenses liées au tourisme dans une destination mais voilà qu’une nouvelle sorte de taxe fait son apparition dans la Cité des Doges : la taxe d’entrée. D’un montant de 5...

MKG Group

MKG Group

Cabinet de conseil

  • MKG Group France
VOIR LA FICHE

Ce contenu est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité.

En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Déjà membre ?

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?