Accéder au contenu principal

Opérations

La Russie ne fait officiellement plus partie de l’Organisation Mondiale du Tourisme

L’OMT avait annoncé début mars vouloir suspendre la Russie de ses instances suite à l’invasion de l’Ukraine.

La Russie a décidé de se retirer de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) le mercredi 27 avril 2022, prenant les devants alors que son exclusion devait être soumise au vote des Etats membres. Le pays avait fait part de sa décision auprès de l’OMT lors de l’assemblée générale de l’organisation, une suspension qui serait « effective immédiatement ».

L’OMT a tout de même précisé via un post sur Twitter que le retrait décidé par Moscou n’allait pas empêcher la procédure d’exclusion de poursuivre son cours. L’OMT, composée de 159 Etats membres, avait condamné « sans équivoque » début mars l’invasion de l’Ukraine par la Russie, dénonçant « une violation manifeste de la souveraineté et de l’intégrité territoriale » de ce pays.

Le jour suivant, soit le jeudi 28 avril, la Russie a finalement été suspendue mercredi de l’Organisation mondiale du tourisme. La décision a en effet été approuvée par une large majorité des États membres de l’organisation. 

Les membres de l’OMT ont fait passer un message clair : le tourisme est un pilier de la paix et de l’amitié internationale, et les membres de l’OMT doivent défendre ces valeurs ou s’exposent à des conséquences, sans exceptions. Cette session d’urgence de l’Assemblée générale montre que les agissements de la Fédération de Russie sont indéfendables et contraires aux principes mêmes de l’OMT et à ceux de la gouvernance internationale.

Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l’OMT

Dans un communiqué, la ministre espagnole du Tourisme Reyes Maroto, qui présidait la session de l’Assemblée générale, a salué le choix des États membres, « en ligne avec les principes » de l’OMT. Alors que le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé de son côté une décision « illégitime ». 

Selon les dires de l’OMT, c’est la première fois que l’organisation se réunissait pour suspendre de l’un de ses membres. Une décision forte qui démontre la solidarité dont fait preuve les différents acteurs internationaux du tourisme envers le peuple ukrainien. Un soutien également visible à travers toutes les actions mises en place par les professionnels du secteur à travers le monde.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?