Accéder au contenu principal

Analyses

Rouen : l'impressionnante Armada

Le tourisme rouennais sort grand vainqueur de l'Armada 2008. Créé en 1989, ce rassemblement de voiliers se déroule dans la ville tous les quatre ou cinq ans. La dernière édition en 2003 avait drainé 9 millions de visiteurs, avec 3 258 chambres réservées dans les hôtels de Rouen et sa région. Si le nombre définitif de visiteurs n'est pas encore connu, les professionnels s'accordent pour dire que l'édition 2008 a été une vraie réussite. "La fréquentation a été meilleure que lors de la dernière édition", remarque Yannick Bugeon, responsable partenariat de l'office de tourisme de Rouen. Les chiffres de MKG Hospitality confirment cette opinion. Le revenu par chambre a bondi de 40,8% en juillet dernier avec une progression du TO de 8,7 % conjuguée à un prix moyen qui s'envole de près de 25%.Tout a également mis en oeuvre pour faire de l'Armada 2008 une réussite. Des trains Armada ont été mis en place au départ de Lille et de Paris. Les animations nocturnes ont été nombreuses. Le feu d'artifice à 23 heures suivi de la mise en lumière de la cathédrale ont convaincu les visiteurs de loger sur place. La durée de séjour des visiteurs a été le plus souvent de 2 jours, au plus grand bonheur de tous les acteurs du tourisme locaux. "Beaucoup d'animations ont été organisées en centre ville pour que les restaurants profitent des retombées de l'événement", se félicite Yannick Dugeon. Mais la bonne santé de Rouen ne se limite pas à cette quinzaine. Grâce à l'Armada, la renommée de la ville a franchi les frontières. Sur douze mois, le RevPAR a progressé de 8,6%. Ville de Claude Monet et de l'impressionnisme, porte d'entrée de la Normandie, plaque tournante économique entre Paris, Bruxelles et Londres, Rouen a su s’imposer en destination prisée des touristes étrangers.Première explication de cet excellent résultat : un changement de date. Alors qu'en 2003, l'armada avait débuté le 29 juin, l'édition 2008 a commencé le 5 juillet dernier. Grâce à ce décalage, la ville a pu pro.ter des premiers juilletistes tout en attirant une forte affluence lors du dernier week end, celui du pont du 14 juillet. Autre élément : cette réunion de vieux gréments qui a attiré trente des plus grands voiliers du monde sur les quais de la Seine est de plus en plus connue. L'édition 2003 avait généré des retombées médiatiques dans plus de 50 pays. Les autorités touristiques ont beaucoup communiqué autour de l'événement, écumant les salons pour le promouvoir. Si la clientèle française a été au rendez-vous, les Britanniques et Belges sont venus en voisins et en nombre.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?