Accéder au contenu principal

Analyses

Janvier 2022 : l'hôtellerie européenne de nouveau frappée par un effet yoyo

L’accalmie de la fin d’année 2021 a été de courte durée : début janvier, pratiquement tous les pays européens ont été touchés par la "vague Omicron" entraînant de nouveaux reculs d'activité à l’échelle du continent après quelques mois de rebonds. Ainsi, malgré les espoirs amenés par la dynamique active de la vaccination, le secteur hôtelier a subi en fin d’année 2021 et en janvier 2022 de nouvelles restrictions à l’échelle européenne entravant ainsi l’activité et la reprise.

En janvier, les performances hôtelières sont reparties davantage à la baisse après quelques mois de regain (d'octobre à novembre 2021) : le RevPAR qui était a -35,5% par rapport au niveau d'avant-crise en décembre est redescendu à un écart de -49,9% en janvier relativement à janvier 2019.

Le taux d’occupation s’est élevé à 32,4%, soit 25,9 points inférieurs à l’avant-crise. Si cela représente 16 points de plus qu’en janvier 2021, notons que janvier 2021 avait déjà été marqué par des résultats très alarmants. De même, les prix qui avaient réussi à retrouver leurs standards en fin d'année 2021 ont chuté à nouveau (-10% inférieurs à 2019). Après pratiquement deux ans de crise sanitaire, les niveaux de RevPAR sont toujours deux fois plus faibles qu'avant-COVID.

Mais l’ensemble du continent n’est pas logé à la même enseigne. Par rapport à ses voisins européens, la France a enregistré l’un des reculs d’activité les moins importants sur le mois de janvier avec -37% juste derrière la Pologne (-35%). Toutefois, la France qui affichait une baisse d’activité de seulement -14% le mois précédent grâce aux fêtes de Noël et de fin d’année ne semble plus être sur une dynamique de reprise. Pour autant, d’autres pays comme les Pays-Bas ou la République Tchèque, sont bien plus touchés avec respectivement -79,3% et -70,3% de baisse d’activité par rapport à janvier 2019.

Derrière la France, le Royaume-Uni et l’Espagne affichent -40,6% et -38,9% de baisse d’activité tandis que l’Allemagne a enregistré un repli mensuel nettement plus marqué (-68,6%). Alors que le Royaume-Uni et l’Espagne parviennent à retrouver des niveaux de prix quasiment similaires à ceux d’avant crise (-1,5 et -1,4%), l’Allemagne reste en marge avec un prix moyen à -19% relativement à janvier 2019.

 

Globalement, la plupart des pays européens ont enregistré des rechutes d'activité en janvier. Seuls la Belgique, l’Autriche, la Lettonie et particulièrement la Hongrie parviennent à enregistrer des reprises d’activités meilleures en janvier qu’en décembre. La Hongrie a profité d’une hausse notable de ses prix moyens (+37,7%) lui permettant d’afficher un RevPAR seulement -19% inférieur à la normale. Malgré des prix moyens encore bas, la Belgique et l’Autriche, touchés plus tôt que leurs homologues européens par la vague Omicron ont signé des reprises d’activité en ce début d’année. En effet, l'Autriche, avait notamment signé le plus grand repli d’activité avec 80,2% de baisse en décembre en raison de son reconfinement total jusqu’au 12 décembre. Aujourd’hui, le pays parvient à rattraper son retard notamment par une hausse de ses prix moyens.

Du côté du Benelux, longtemps en marge en raison de l’absence de clientèle d’affaire et internationale, la situation de la Belgique s’améliore. Celle du Luxembourg en revanche reste très éloignée avec -58,7% de RevPAR. Si la situation est la plus impactée aux Pays-Bas (-79,3%), celle-ci pourrait s’améliorer prochainement grâce à l’assouplissement des restrictions sanitaires le 25 janvier, jusqu’alors parmi les plus contraignantes d’Europe.

Mais à l’échelle du continent, la fin des restrictions et l’arrivée des beaux jours devraient enfin marquer le retour des réservations et grâce à une vraie accélération de la vaccination à l’échelle du monde entier, à assez court terme, les clientèles qui échappaient jusqu’à maintenant au secteur hôtelier européen pourraient revenir.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?