plus

Grèves SNCF 2018 : Font-elles dérailler l’hôtellerie ?

3 min de lecture

Publié le 17/04/18 - Mis à jour le 17/03/22

Voie ferrée

Fermement opposés à la réforme de la SNCF voulue par le gouvernement, les cheminots et leurs syndicats ont inauguré une grève perlée : du 3 avril au 28 juin, ils seront en grève deux jours sur cinq, soit 36 jours au total sur la période, et les syndicats ont appelé à une mobilisation « de masse » les 17 et 18 avril. Les pilotes Air France réclament quant à eux une augmentation salariale de 6%, refusée par la direction, et 8 jours de grève en avril ont été annoncés. Comment les usagers font-ils face à ces bouleversements ? Les grèves pénalisent-elles l’hôtellerie ? Hospitality ON dresse un premier bilan de leurs conséquences sur le secteur hôtelier.

L’évolution journalière des taux d’occupation des hôtels français début avril révèle une baisse très nette du taux d’occupation de -27,0 points dans la nuit du 02/04 au 03/04, liée à la fois au Lundi de Pâques et au premier jour de grève annoncé conjointement par la SNCF et Air France. Le taux d...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité.

En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Déjà membre ?

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?