plus

Eté 2023: Un bilan satisfaisant pour les hôteliers

6 min de lecture

Publié le 12/09/23 - Mis à jour le 12/09/23

Hospitality summer 2023b assessment

Trois groupes hôteliers internationaux nous ont donné leur bilan pour l'été 2023. Accor (1er groupe en Europe avec 317 074 chambres en janvier 2023), Hilton Worldwide (7ème groupe en Europe avec 77 565 chambres en janvier 2023) et Melia Hotel International (10ème groupe en Europe avec 51 770 chambres en janvier 2023) nous font part de leur point de vue.

Adam Williamson, SVP Business Insight & Revenue Management, Europe & North Africa, Accor Hotels:

Bilan de l'été

« L’été a été globalement solide sur l’Europe avec un RevPar supérieur à l’année dernière, malgré des résultats déjà très bons en 2022, boostés par la demande post-Covid. Cela est largement lié aux prix mais le taux d’occupation reste très honorable, en particulier compte tenu du contexte économique. Les clients ont clairement privilégié leurs dépenses loisirs et vacances, malgré des revenus sous pression avec l’envolée des taux d’intérêt sur des marchés comme les UK et la récession qui touche encore plus fort certains pays comme l’Allemagne.

La France montre l’exemple avec de beaux résultats à Paris, malgré des régions moins performantes. La côte méditerranéenne et Lyon ont généré des RevPar supérieurs à 2022, boostés par les prix, bien que le taux d’occupation ait été un peu inférieur aux prédictions, notamment à cause des vagues de chaleur qui ont dissuadé certains vacanciers et aux émeutes à Marseille qui ont fait baisser la demande sur la ville début Juillet.

La demande loisir a baissé sur Lyon et Toulouse, pourtant villes étapes traditionnelles pour ceux qui voyagent vers le Sud. Nous avons cependant augmenté la performance sur les clients directs et le revenu négocié.

Cette année signe aussi le grand retour du tourisme international sur toute la région et la tendance s’est confirmée cet été, ce qui explique en grande partie les résultats positifs. En France, les flux domestiques et intra-Europe ont baissé par rapport à l’année dernière. Les Etats-Unis signent un retour marqué sur des villes comme Paris, mais aussi, dans une moindre mesure, Bordeaux, Nice et Lyon. La Chine fait aussi son retour, particulièrement à Paris, même si sa part reste limitée sur le mix global.

Nous avons mené une campagne commerciale tout au long de l’été, pour mettre en valeur certains programmes, activations ainsi que des opportunités de burner les points de fidélité ALL. Le social media nous a permis de valoriser avec succès les destinations ensoleillées en nous basant sur des datas contextuelles, comme les prévisions météo : nous avons observé des pics de recherches sur les hôtels liés.»

Perspectives

« Bien qu’il y ait eu de légers signes de ralentissement des weekends sur la fin de la période estivale, septembre et octobre sont des mois traditionnellement très forts et les prévisions restent positives. Le calendrier ne joue pas en notre faveur sur des pays comme l’Allemagne, où certains événements phares de 2022 n’auront pas lieu cette année, mais nous l’avions déjà anticipé. On s’attend à de beaux résultats en France pour le reste de l’année, notamment avec la Coupe du Monde de Rugby qui va générer de la demande supplémentaire.»

David Kelly, Senior Vice President, Continental Europe, Hilton

« Nous avons connu une nouvelle année record de voyages à travers l'Europe, avec une forte demande pour nos 350+ hôtels à travers le continent. Cette demande est principalement due à la clientèle de loisirs et, malgré les pressions macroéconomiques, nous constatons que les gens privilégient les voyages et les expériences pour leurs dépenses discrétionnaires. Paris, Amsterdam, Barcelone et Rome continuent d'être très populaires auprès des touristes américains en particulier, et les clients du Moyen-Orient sont également désireux de visiter les villes européennes. Avec les grands événements à venir, dont la Coupe du monde de rugby et les Jeux olympiques de l'année prochaine à Paris, nous sommes optimistes quant au maintien d'une forte demande.»

Melia Hotel International

Bilan de l'été

« La saison des vacances en Europe a confirmé les prévisions positives que nous avions lors de la présentation de nos Perspectives au mois de juillet, en observant une évolution positive des réservations au troisième trimestre de l'année, qui ont non seulement dépassé, comme nous l'avons dit, d'environ 30% celles de la même période en 2019 en termes monétaires, mais celles enregistrées pour le 3T 2022 se sont même améliorées de manière substancielle.

Les tendances notées en termes de récupération du mix des marchés émetteurs sont également confirmées, et les marchés du Royaume-Uni et des États-Unis se distinguent en particulier ; Nous pouvons également souligner que, en plus de récupérer les ventes anticipées, nous avons un comportement très positif dans les ventes de "dernière minute", en particulier du Royaume-Uni. La nationalité avec la plus grande augmentation et la plus grande contribution tarifaire est celle des États-Unis, particulièrement positive pour les hôtels de Baleares sur le luxe et de notre Zel Mallorca.

En général, la plus grande demande d'hôtels de luxe et de chambres supérieures est également réaffirmée, et cette demande, ainsi que l'amélioration du taux moyen, en particulier dans ce segment, aident les trois zones (Baléares, Canaries et Côtes péninsulaires) à améliorer les résultats.»

Attitude des clients

« Nous observons clairement une plus grande demande de chambres Premium et d'hôtels de luxe, ainsi qu'une prédisposition à dépenser davantage en expériences (individuelles, en couple ou en famille) qu'en biens matériels, ce qui a un impact sur la consommation d'expériences F&B, d'offres de bien-être, culturelles, sportives et de loisirs en général, dans les hôtels..»

Maintenir la rentabilité

« La résilience de la demande est à l'origine d'une excellente saison en termes d'occupation (qui est très proche de l'occupation enregistrée avant la pandémie), et de prix moyen (qui est significativement supérieur au prix moyen de 2019), mais l'inflation et le coût élevé des matières premières et des produits et services de toutes sortes pèsent sur nos marges. Pour " protéger " nos marges sans affecter la qualité et l'expérience client, qui est notre priorité (ayant réussi à maintenir un NPS très positif de 53,6 dans nos hôtels !), nous déployons des mesures d'efficacité des coûts à travers la digitalisation et l'efficacité organisationnelle, la planification et la négociation de grands contrats tels que les contrats d'énergie, etc. »

Accor

Accor

Groupe hôtelier

  • Accor France
  • Offres d'emplois 42 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Meliá Hotels International

Meliá Hotels International

Groupe hôtelier

  • Meliá Hotels International Espagne
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?