Accéder au contenu principal

Destinations

2022 signe la reprise du tourisme en Ile-de-France

La capitale ainsi que la région francilienne retrouvent leurs touristes après deux années en dents de scies comme le souligne le pré-bilan de l'activité touristique 2022 publié par le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-de-France.

Une reprise de l’activité qui était d’ores et déjà visible dès le 1er semestre de cette année avec 18,1 millions de touristes accueillis dans la destination, soit une hausse de 216% par rapport à 2021. Si ce chiffre demeure en retrait de 24% par rapport à 2019, il atteste tout de même d’une tendance positive pour l’industrie touristique francilienne. Parmi ces visiteurs, 11 millions étaient des touristes domestiques tandis que 7,1 millions étaient d’origine étrangère.

Sur la première place du podium se situe les Etats-Unis qui représentent une part de marché de 11,6%, suivi du Royaume-Uni avec une part de marché de 7,3% puis de l’Allemagne avec une part de marché de 7%. Si le top 10 est majoritairement composé de touristes européens, certains touristes long-courriers ont fait leur retour sur le territoire à l’image du Mexique et des Emirats Arabes Unis.

Des chiffres qui concordent avec le nombre de passagers dans les différents aéroports de la région entre les mois de janvier et octobre qui s’est établi à 72 millions. Encore une fois les performances sont en deçà de celles enregistrés avant covid mais surpassent bel et bien celles de 2021 avec une hausse de l’ordre de 129%, notamment grâce à un pic durant la période estivale.

Une fréquentation sur l’ensemble de l’année en nette hausse qui a ainsi profité aux nombreuses attractions touristiques de la destination. Parmi les sites culturelles de la capitales les plus populaires, 8 d’entre eux ont accueilli plus d’un million de touristes entre janvier et octobre dernier. Le Musée du Louvre se place en première position avec plus de 6,3 millions de visiteurs, suivi de la Tour Eiffel qui a accueilli plus de 5 millions de visiteurs et sur la dernière marche du podium se trouve le Centre Pompidou avec près de 2,5 de visiteurs.

Les musées et monuments franciliens connaissent également une hausse de leur fréquentation, certains enregistrant même une meilleure fréquentation cette année qu’en 2019 tels que le Grand Parquet de Fontainebleau, le Domaine nationale de Saint-Cloud ou encore le Zoo du Bois d’Atilly. Le Domaine de Versailles se place sans grande surprise en première position avec 6,2 millions de visiteurs, soit une hausse de 200,3 par rapport à 2021 mais toutefois une baisse de 17,2% par rapport à la période pré-covid.

Si le tourisme de loisirs reprend de plus belle, le tourisme d’affaires semble mettre plus de temps à renouer avec des niveaux d’avant crise. En effet, 1,3 millions de visiteurs et 15 300 entreprises ont annulés leur venue cette année, résultant ainsi d’une baisse de fréquentation de 13,8% par rapport à 2018 ainsi qu’une baisse de 16,5% de retombées économiques.

La région Paris Ile-de-France regarde tout de même l’avenir avec optimisme aux vues de la tendance positive qui se dégage de tous les indicateurs de performance touristique. En outre, les prévisions de réservations aériennes sont en forte hausse pour toutes les régions du monde, dépassant même les niveaux de 2019 pour l’Amérique du Nord, l’Europe du Nord ainsi que l’Asie-Pacifique. Des chiffres présageant une année 2023 radieuse pour le tourisme francilien qui devrait ainsi continuer sur sa lancée et in fine renouer définitivement avec ses niveaux d’avant-crise.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?