Accéder au contenu principal

Actualités

[Vu dans la presse] Didier Le Calvez : "Je n'arrive pas à comprendre pourquoi nous n'ouvrons pas les restaurants d'hôtel pour la clientèle de l'hôtel"

Didier Le Calvez, ancien directeur général du Four Seasons-George V et invité du Grand Journal de l'éco sur BFM Business, explique l'impact de la crise sur l'hôtellerie de luxe française et internationale.

"C'est une catastrophe. Les hôtels de luxe parisiens ont des pertes de chiffres d'affaires de 80% cette année."

"Vous avez huit palaces d'ouverts actuellement sur Paris. Si vous prenez le Plaza Athénée, ils font un effort considérable mais cela leur coute 1.5 millions d'euros par mois pour maintenir leur hôtel ouvert."

"Il y a de la demande. Actuellement, nous passons une crise. Cette crise va s'atténuer dans un an, deux ans ou trois ans. Par contre, certains hôtels vont probablement devoir se réinventer. La clientèle change."

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?