Accéder au contenu principal

Entretiens

« Nous sommes flattés que les parts de HNA intéressent de si grands groupes hôteliers » Entretien avec Hugo Rovira, Directeur général Europe du sud chez NH Hotel Group

Après un développement en Espagne, en Italie, en Allemagne et en Amérique latine, Hugo Rovira vise une forte croissance dans l'hexagone d'ici 2021.

Quelles sont vos ambitions pour la France ?

Le premier hôtel NH Collection a ouvert ses portes à Marseille en janvier 2018, il sera suivi d'un second établissement dans cette destination qui sera exploité sous la marque nhow car nous reprenons le Palm Beach avec une ouverture le 4 juin prochain. Nous ouvrirons un autre établissement dans l'aéroport de Toulouse Blagnac qui offrira plus de 1000 m² d'espaces séminaires. Nous ouvrirons également prochainement un nhow à Bordeaux.

Mais je ne compte certainement pas arrêter le développement du groupe en France à ce stade. Nous avions déjà deux établissements en France à Lyon et à Nice, je souhaite accélérer notre développement dans l'hexagone et atteindre au minimum 20 signatures d'établissements d'ici 2021.

Nous ciblons en priorité Paris, Lille, Strasbourg, Cannes et Nice.

Pourquoi une présence si confidentielle en France ?

C'est une question d'opportunité, nos différentes croissances externes nous ont amené à acquérir des établissements situés en Italie, en Allemagne au Pays-Bas ou encore en Amérique du Sud en plus de notre marché domestique. Je me tourne maintenant résolument vers la France. Nous terminerons l'année avec 5 établissements ouverts, il reste encore un long chemin un parcourir.

Vous visez une forte croissance en France, avez-vous regardé une éventuelle reprise de Maranatha ?

Nous avons regardé car ils ont des établissements intéressants mais le montage est trop complexe. 

Quelles sont vos ambitions à l'échelle européenne ?

Sur les marchés que je développe (Europe du Sud NDR), les objectifs sont clairs. Nous avons déjà 140 établissements en Espagne donc notre croissance sera très sélective. A Malaga par exemple ou je souhaite ouvrir un établissement en hyper centre-ville.

En Italie nous sommes déjà très bien implantés avec 54 établissements mais je pense que nous pourrions facilement en exploiter 40 de plus. Nous sommes d'ailleurs en train de signer plusieurs projets à Milan et à Rome.

Concernant le Portugal, le marché domestique est restreint et très concentré autour de Lisbonne, je resterai donc très prudent sur notre croissance et viserai 2 à 3 établissements supplémentaires.

Globalement notre objectif est de consolider notre position sur les capitales européennes.

Vous travaillez depuis la restructuration de 2013 à faire progresser le groupe avec la mise en place d’un plan d’action précis, pouvez-vous nous en dire plus ?

A l'époque, nous n'avions qu'une seule marque mais une grande variété de produits suite à nos différentes croissances externes. Nous avons décidé de rationaliser en nous séparant de certains actifs et en nous concentrant sur le milieu haut de gamme. Nous avons également décliné 4 marques : NH Hotels, nhow, NH Collection et Hesperia Resorts pour clarifier notre offre. Le premier hôtel nhow est né à Milan il y a maintenant 11 ans.

Nous avons également investi 230 millions d'euros à la rénovation de nos actifs pour maintenir des standards de qualité et offrir des produits à la hauteur de la promesse que nous faisons à nos clients.

C'est l'arrivée d'HNA qui vous a permis de mettre en oeuvre ces investissements, avez-vous une visibilité quant à la revente de leurs actions ?

Le seul élément que je peux partager avec vous ici, c'est que nous sommes ravis et flattés que les 29% d'HNA intéressent autant de nos amis hôteliers. Cela démontre pour moi la qualité et la bonne santé de l'entreprise.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?