Accéder au contenu principal

Tendances

Mars 2019 : Où sont les clients des hôteliers européens ?

Un taux d'occupation parfaitement stable illustre la tendance des performances des hôteliers européens en mars 2019. A quelques notables exceptions près, ce sont les prix qui maintiennent le RevPAR. Quelles évolutions attendre en avril avec trois mois consécutifs de stagnation des performances ? Les festivités de Pâques et les périodes de beau temps ainsi que la reprise des festivals aideront-ils à relancer les performances à la hausse ? Réponse le mois prochain. En attendant, retour sur ce mois de mars aussi morose que les deux précédents.

-1,6 point de taux d'occupation pour le segment super économique, le tableau est à peine moins noir pour les segment économique (+0.1 point), milieu de gamme (+0,3 point) et haut de gamme (+0.2 point) comparé à mars 2018. Au year to date, les performances d'occupations ne sont guère plus positives avec une stagnation à +0.1 point le segment super économique étant en baisse de -0.3 point. Même tendance sur les 12 derniers mois  avec un TO en stagnation de +0.6 point, le segment super économique affichant -0.8 point.

Au global, les pays européens du panel s'en sortent avec un RevPAR à +1,1% par rapport à mars 2018 tiré par une hausse des prix de +1,2 point. Le segment super éco maintient une hausse de prix à +2,5% pour un RevPAR stable (31,5€ HT), le segment économique maintient ses prix à +0,4% pour un RevPAR à +0,6% (49,9€HT). Sur le moyen de gamme, le RevPAR progresse de +1,7% (62,5€ HT) tiré par des prix à +1,3% et un TO à +0,3 point. Le haut de gamme progresse de quelques +1,1% (93,7€ HT), les prix étant en légère hausse de +0,8% et le TO de +0.2%.
Tous segments confondus, le RevPAR progresse de +1,1% pour atteindre 64,9€ HT  avec des Prix Moyens à 93,4€ HT, soit +1,2% et un TO identique à celui de mars 2018 soit 69,5%. 

Des performances hôtelières disparates 

Cette tendance peu encourageante est à nuancer car certains continuent à bien tirer leur épingle du jeu.

L'Autriche crève l'écran avec un RevPAR qui bondit de +15,5% tiré par une progression de TO à +5,5 points et des prix moyens qui augmentent de +7,7%. Vienne affiche un RevPAR à +17,3%. Le Luxembourg affiche également un bon mois de mars avec un RevPAR à +9,3% (107,7€ HT) cette fois-ci tiré vers le haut par les prix moyens (+6,1%) alors que les TO progressent de 2,2 points. La Pologne suit avec un RevPAR en progression de +7,9% (40,4€HT) affichant un TO à +3,5 points (deuxième meilleure progression du panel) et des PM à +2,4%.

En deuxième partie de tableau, la Belgique affiche un RevPAR à +5,4% (78,2€ HT) avec +2 points de progression de TO et +2,5% pour les prix moyens. Seules Liège sous-performe avec -13,1% de RevPAR.
La République Tchèque progresse de +4,7% au RevPAR (42,1€ HT) avec un TO en stagnation qui incite à observer les mois suivants avec prudence, +0,7 point et des PM à +3,7%.
Viennent ensuite l'Espagne +3,9% (63,6€ HT au RevPAR) et l'Allemagne +3,6 % (67,6 € HT) au RevPAR. Si l'Espagne affiche un TO en progression de +2,5 points, l'Allemagne stagne à +0,5 point.

Certaines destinations peinent à maintenir une progression des performances hôtelières

L'italie, le Portugal et le Royaume-Uni frolent la stagnation avec respectivement +0,8% (71,8€ HT), +0,4% (52,9€ HT) et +0,3% (74,7£HT) au RevPAR. Si le Royaume-Uni et l'Italie restent dans le vert au niveau des taux d'occupation, le Portugal perd -0,6 point (Porto perd -4,3 points de fréquentation).

Quand d'autres plongent dans le négatif

La France ouvre le bal des destinations qui sous-performent avec -1,2% de RevPAR (59,1€ HT) et un TO qui perd -1,8 point. La Hongrie perd également des clients avec -1,1 point de TO ce qui entraine une baisse de RevPAR à -1,5%. Les Pays-Bas affichent -3,7% de RevPAR tiré vers le bas par une baisse des prix -5,1% malgré un TO qui se maintient à +1,2 point.

La Lettonie perd -6,8% de RevPAR avec un TO (-2,3 points) et des prix (-3,0%) en baisse. Enfin la Grèce perd -7,7% de RevPAR  malgré un maintien des prix moyens à +2,6%, la baisse de TO de -6,9 points tire les performances vers le bas.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?